Abattage d’arbres : la résistance s’organise à la promenade Roland Armand

Par Fernando Thomas O commentaire
Promenade Roland Armand

Des habitants de Vandermeesch, médecins et autres activistes, se sont regroupés à la promenade Roland Armand, à Rose-Hill, pour s’élever contre l’abattage des arbres à cet endroit, en prévision de la mise en œuvre du projet Metro Express.

Jack Bizlall, du Muvman 1er-Mai, a demandé au gouvernement de « prendre conscience de ce qui se déroule dans le pays, car ce sera une destruction irremplaçable ». Il a, par la suite, souligné qu’il tiendrait une conférence de presse au courant de la semaine prochaine et a promis d’évoquer d’autres sujets.

Le Dr Gyaneshwarsing Guddoye est également intervenu. Il a fait ressortir que le gouvernement devait venir de l’avant avec une politique de stabilité écologique. « Il faut une balance entre l’être humain et la nature. Il faut un projet axé sur l’écologie et les plantes médicinales », dit-il.

Le Dr Bertrand Chung, généraliste, a fait ressortir qu’il y a 10 principales causes de décès à Maurice, dont quatre liées à des problèmes respiratoires.

L’ingénieur Poorranarnenden Sungeelee est une fois de plus revenu sur la viabilité du Metro Express. Dans son intervention, il a expliqué à quel point les passagers qui voyageront debout risquent d’avoir des problèmes au niveau de leur épine dorsale.