Air Mauritius – Les syndicats démentent qu’il y a eu «une action concertée» des pilotes

Par DEFIMEDIA.INFO . O commentaire
Air Mauritius

Les syndicats des pilotes d’Air Mauritius – la Mauritian Air Line Pilots’ Association (MALPA) et l’Airline Employees Association (AEA) – ont émis un communiqué de presse ce samedi 7 octobre, dans lequel ils démentent «qu’il y a eu une action concertée entre les membres du personnel naviguant le 5 et 6 octobre dernier».

Jeudi, 11 pilotes de la compagnie ne se sont pas présentés à leur lieu de travail, ce qui a engendré une annulation de plusieurs vols au départ de Plaisance.

Dans leur communiqué, les syndicats disent «qu’il n’y a pas eu d’action concertée.»

«Les documents qui ont été publiés dans la presse ne sont, selon les syndicats, que des conseils qu’ils ont adressés à leurs membres à l’effet qu’ils n’étaient sous aucune obligation de travailler leur jour de congé», soutient le communiqué.

Pour les syndicats, «ce rappel était nécessaire car les pilotes ont travaillé au maximum des limites autorisées par la loi et les limites physiques vu qu’il y a un manque de pilotes au sein de la compagnie.»

«Le morale des pilotes est à son plus bas vu les tentatives persistantes de MK de bafouer leur droits», soutiennent les syndicats.

Par rapport au licenciement de trois pilotes par Air Mauritius, les syndicats avancent que c’est un «acte arbitraire et une tentative délibérée d’intimidation».

«Captain Patrick Hofman, President of the AEA, was dismissed yesterday on the basis of having refused to submit to a medical examination when in fact and in truth he was never contacted by any medical practitioner and/or representative of MK in that connection», dit le communiqué.

«Nous déplorons cet acte délibéré d’intimidation par le management de MK et une tentative d’empêcher des discussions, incluant les questions liées à la sécurité», soutient le communiqué.