Air Mauritius : l’un des trois pilotes licenciés sommé de quitter le pays sur le prochain vol

Par DEFIMEDIA.INFO . O commentaire
Air Mauritius

Il a été prié de plier bagages. Patrick Freddy Roger Hofman, l’un des trois pilotes licenciés par Air Mauritius vendredi, a été sommé de quitter le pays sur le prochain vol.

C’est ce qui ressort d’une lettre émanant du Bureau du Premier ministre adressée à Patrick Freddy  Roger Hofman le vendredi 6 octobre.

Patrick Freddy  Roger Hofman, qui est un ressortissant étranger et qui est le président de l’Assocaition des pilotes d’Air Mauritius, doit ainsi quitter le pays sur le prochain vol. Il avait un permis de résidence pour 10 ans à Maurice. Son contrat de travail ayant été résilié, il devra quitter le pays car il n’est plus en règle avec l’article 12 (1) de l’Investment Promotion Act.

Des policiers ont débarqué à sa résidence à l’Allée des Jacardas à Tamarin ce samedi matin 7 octobre.

Le conseil d'administration d'Air Mauritius, qui s'est réuni d'urgence au Paille-en-Queue Court, à Port-Louis, vendredi après-midi 6 octobre, a décidé de résilier les contrats de trois pilotes. Une décision prise dans le sillage de la pagaille qui a suivi l'annulation de plusieurs vols jeudi soir en raison de l'indisponibilité des pilotes.

Le conseil d'administration de la compagnie d'aviation nationale dit «avoir pris note du rapport détaillé présenté par le management» dont les premières conclusions «confirment une action préméditée et concertée».