Alerte à la bombe à l'hôpital Victoria 

O commentaire

Panique à l'hôpital Victoria, Candos, en début de soirée ce lundi 17 juillet après qu’une alerte à la bombe a été signalée vers 18h47 à la suite d'un appel téléphonique anonyme reçu par un officier affecté au service d'aide médicale urgente [Samu].

Des officiers de la Bomb Disposal Unit, des éléments de la Special Mobile Force et des chiens renifleurs se sont rendus sur place pour fouiller l’hôpital de fond en comble.

Photo prise ce lundi soir à l'hôpital Victoria. [Photo : Jonathan Périchon]

Selon nos recoupements, les activités se déroulent normalement à l'hôpital. Les patients n'ont pas eu besoin d'être évacués.

Un véhicule de la police dans l'enceinte de l’hôpital Victoria vers 21h34 ce lundi. [Photo : Jonathan Périchon]-lhopital-victoria

Mises à jour

21h50 : les officiers de la Bomb Disposal Unit, des éléments de la Special Mobile Force et des chiens renifleurs sont toujours sur place

23 h : aucun engin explosif n’a été retrouvé. La police est en présence du numéro de téléphone utilisée par la personne qui a fait l’appel. Elle a ouvert une enquête afin de savoir à qui appartient ce numéro.