Amédée Maingard : un Mauricien d’exception

Par Thierry Léon O commentaire
Amédée Maingard

Amédée Maingard, une histoire mauricienne est un film de Michel Vuillermet. Actuellement diffusé au cinéma Star à La Croisette et à Bagatelle, il retrace la vie trépidante de cet ancien agent secret.

Après Zafer Kaya en 2000, Michel Vuillermet revient avec une autre production tout aussi captivante. En effet, diffusé en avant-première le mardi 23 janvier au cinéma Star de Bagatelle, les cinéphiles ont pu apprécier pendant une heure le parcours d’Amédée Maingard.

Michel Vuillermet a pris deux ans pour boucler ce film documentaire. 

« Il faut savoir qu’Amédée Maingard était un agent secret britannique dans la France occupée par l’Allemagne nazie pendant la Seconde Guerre mondiale. Il y a joué un très grand rôle dans la Résistance. Puis à la libération, il est rentré au pays par patriotisme. Et une fois à Maurice, il développera l’économie du pays en fondant Beachcomber, puis en mettant sur pied Air Mauritius. Il faut dire qu’il a été un grand visionnaire », indique  Michel Vuillermet.

Ce film retrace la vie de cet homme d’exception et surtout donne l'occasion aux Mauriciens de cimenter l’harmonie sociale. « Ce film vient réconcilier la population mauricienne avec son histoire. Et rien que pour cela il mérite d’être vu », explique-t-il.

Le réalisateur a mis un peu plus de deux ans pour boucler le film : « Il a fallu faire de nombreuses recherches, trouver des témoignages sans compter que le film a été tourné à Maurice et en France. Mais au final, je suis très content du résultat. »

Dans le sillage de la sortie de ce film, des projections sont prévues dans des entreprises, des écoles, des universités, à la télé publique, dans les médiathèques, les centres culturels et dans des lieux équipés pour l’animation artistique et pédagogique.

Puis, il sera projeté lors du prestigieux Festival international « Étonnants Voyageurs » de Saint-Malo en juin.

À l’affiche pendant deux semaines

STAR Bagatelle : 11 heures, 13 h 15, 15 h 30, 18 heures  et 21 heures.

STAR La Croisette : 11 heures, 13 h 30, 15 h 30, 18 heures et 21 heures.

Biographie d’un homme d’exception

Sir Seewoosagur Ramgoolam et Amédée Maingard.

René Amédée Maingard de la Ville-ès-Offran, surnommé « Dédé », est né le 21 octobre 1919 à Mont-Roches, île Maurice. Après des études secondaires au collège Saint-Joseph et au Royal College de Curepipe, il quitte Maurice en 1938 pour suivre une formation de comptable à Londres. Quand la guerre éclate, il rejoint l’armée anglaise et obtient un poste dans l’infanterie. En 1941, il est élevé au rang d’officier, avant d’être recruté en 1942 par le Special Operations Executive.

En avril 1943, il intègre le réseau Stationer en tant qu’opérateur radio. Il devient en avril 1944 le second de Maurice Southgate, chef du réseau Southgate. Il est arrêté le mois suivant par la Gestapo.

C’est à partir de ce moment qu’Amédée Maingard dirige son propre réseau Shipwright. Il organise de nombreuses opérations militaires et de sabotage, supervise la Résistance en recrutant et formant les soldats et prend part à des attaques contre des convois allemands.

À son retour à Maurice après la guerre, Amédée Maingard se lance dans une fructueuse carrière d’homme d’affaires. Il intègre le groupe Rogers & Co. et aide à la diversification de l’entreprise dans divers domaines comme l’aviation et le tourisme. Il sera d’ailleurs l’un des grands pionniers de l’industrie touristique, en étant la pierre angulaire du Mauritius Travel and Tourism Bureau (MTTB), de Mautourco et d’Air Mauritius, entre autres. 

Amédée Maingard n’eut pas le temps de mener à terme tous ses projets. Il succomba à une leucémie, le 12 janvier 1981.

Source : Internet