Appel à solidarité - Suyah Devi : «Je veux protéger mes enfants de l’amiante»

Par Christopher Sowamber O commentaire
Suyah Devi

Un cri de cœur de cette mère de famille qui lance un appel à solidarité pour reconstruire sa maison à Rivière-des-Galets. Suyah Devi vit avec ses parents et son frère handicapé. Elle a peur pour leur santé.

«Nous vivons dans des conditions déplorables », lançait Suyah Devi à l’antenne d’Xplik ou K. « La maison où ma famille et moi vivons est à risques, le toit menace de s’effondrer à tout moment. » Lors de son témoignage, cette mère de famille, habitant Rivière-des-Galets, dit que « ces maisons ont été construites dans les années 60. Les murs sont faits d’amiante et le toit est en tôle. Avec le temps, le toit s’est abimé et il est maintenant troué. Lorsqu’il pleut l’eau s’infiltre dans la maison », explique-t-elle.

La dame raconte avoir entamé les démarches auprès du Citizens Advice Bureau (CAB) de la région où elle a déposé sa demande. « Par la suite, nous avons reçu une lettre de la National Empowerment Foundation (NEF) nous informant que nous ne sommes pas éligibles à une aide, car il y a trois pensionnés qui vivent sous mon toit. De fait, la somme totale des allocations perçues dépasse la limite fixée par la NEF pour être éligible à une aide. La seule solution pour nous est de faire appel de cette décision de rejet de notre demande », s’indigne la dame. « Mes parents dépendent de leur pension de vieillesse pour vivre, tandis que mon frère est handicapé et alité. Je suis la seule source de revenus de la maison, de plus j’élève seule mon fils de 10 ans. Comment vais-je reconstruire une maison avec un tel salaire ? », explique l’habitante de Rivière-des-Galets.

Sollicité par la rédaction d’Xplik ou K, Clifford Vellien de la NEF dira : « Nous avons eu affaire à ce genre de problèmes dans le passé, où le montant des revenus requis par la NEF dépassait largement le plafond imposé. La plaignante peut toujours faire appel », indique le  chargé de communication de la NEF. « Je suis au courant que ces matériaux, en occurrence l’amiante, sont très nocifs pour la santé. Dans un deuxième temps, j’essaierai à mon niveau et à titre personnel d’intervenir pour trouver une solution afin d’aider cette famille », a-t-il déclaré.

Fibres mortelles

Quant au Dr Goolaub, médecin généraliste, il avance: « Plus une personne est exposée à l’amiante, plus elle sera affectée. Il faut absolument empêcher ces personnes d’habiter dans de telles maisons. Le pire, c’est qu’à ce jour, il n’y aucun remède aux maladies provoquées par les fibres d’amiante. (Voir hors-texte) une fois que ces fibres s’installent dans vos poumons, il est impossible de les enlever ».

Toutes les informations recueillies par Suyah Devi lui causent beaucoup d’inquiétudes : « Une maison doit nous protéger des intempéries et autres dangers. Hélas, ma famille, comme toutes celles qui vivent dans ces conditions, doivent demeurer dans ce genre de maisons, tout en étant conscientes que nous nous exposons à de graves problèmes de santé. Il est temps que les autorités considèrent qu’il y a urgence ».

En attendant une réaction des autorités, elle compte sur la solidarité des lecteurs pour consolider la maison. Pour lui venir en aide, contactez la rédaction au 208 6008.

Effets de l’amiante sur la santé

Le Dr Goolaub, médecin généraliste, explique qu’une exposition à l’amiante de manière prolongée peut avoir un effet très nocif sur la santé. « La dégradation de l’amiante produit des fibres qui se répandent dans l’air et pénètrent facilement dans le corps par la respiration. »

Il précise qu’il est difficile de constater ses effets immédiatement : « Les problèmes de santé peuvent prendre des années à apparaître : 20 à 40 ans. Les personnes de tous âges sont affectées, plus particulièrement les enfants et les personnes âgées.

Il importe de ne pas banaliser les effets de l’amiante sur la santé, insiste le médecin. «  Dans la plupart des cas, les effets sont rarement bénins et peuvent être graves, surtout pour les voies respiratoires. Elles peuvent alors provoquer soit des maladies bénignes, soit graves comme le cancer. »

Qu’est-ce que l’amiante ?

L’amiante aussi connu comme l’abestos. C’est une fibre minérale naturelle massivement utilisée durant plus d’un siècle dans des milliers de produits industriels ou domestiques. L’amiante est utilisé pour ses bonnes performances techniques et son prix bon marché. Cependant, c’est un produit à risques, ainsi des expositions courtes et répétées à l’amiante peuvent provoquer de graves maladies respiratoires, notamment des cancers. Cette substance est 400 à 500 fois moins épaisse qu’un cheveu, les fibres d’amiante invisibles dans les poussières de l’atmosphère se déposent au fond des poumons. Ces maladies se déclarent en moyenne 20 à 40 ans après le début de l’exposition.