06 May 2015
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Patrice Donzelot

Patrice Donzelot

Email: This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Les ministres mauricien et malgache du Tourisme se sont rencontrés jeudi dernier à l’hôtel du gouvernement. La Grande Île lance un appel au gouvernement mauricien mais aussi à son secteur privé pour l’aider à développer son secteur touristique.
Air Mauritius a traversé une zone de turbulences sur la Bourse de Maurice (SEM) lundi. La compagnie aérienne a dû réagir promptement à la suite d’un article paru dans la presse.
C’est officiel. Le groupe indien Bharti Enterprises entre dans le capital d’Emtel à hauteur de 25 %. L’achat de ces actions de la compagnie mauricienne de télécommunications est l’une des clauses d’un accord conclu entre la maison mère d’Emtel, le groupe mauricien Currimjee Jeewanjee, et Bharti Enterprises.
Rs 9,9 millions, c’est le montant total que la Financial Services Commission (FSC) a payé aux membres de son conseil d’administration (board), comme rémunérations, entre le 1er janvier 2005 et le 31 décembre 2009.
Une nouvelle fois, Maurice est décrit comme idéalement positionné entre l’Asie et l’Afrique. C’est un expert belge du commerce international qui l’affirme aujourd’hui. Néanmoins, il met en garde contre les pièges liés aux paiements internationaux.
Pour une entreprise, il est parfois difficile de se retrouver parmi la multitude de services liés aux Technologies de l’information et de la communication (Tic).
Les marques et les commerçants ont compris l’importance d’être présents sur les réseaux sociaux à travers des campagnes de marketing. Mais parfois, le service clientèle n’est pas du goût des internautes.
La principale compagnie aérienne française ne souhaite pas commenter les propos du ministre du Tourisme, faits jeudi dernier. Xavier-Luc Duval faisait ressortir qu’Air France refusait de revoir ses tarifs en basse saison. Pour un opérateur du secteur, ce discours est encore confus et nécessite des éclair­cissements sur le ciblage de la clientèle.
Shari Villarosa, l’ambassadrice des États-Unis à Maurice, estime que la propriété intellectuelle informatique et culturelle est un dossier majeur pour son pays. Elle rappelle que de nombreuses firmes américaines produisent des produits protégés et que beaucoup d’emplois sont concernés.
Le renouvellement de l’African Growth and Opportunity Act (AGOA) est en bonne voie. Selon le service de presse de l’ambassade des États-Unis à Maurice, le comité sénatorial américain en charge des affaires financières recommande l’extension de l’AGOA. C’est mercredi 22 avril que le comité s’est penché sur ce dossier.
Page 1 of 131