26 January 2015
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Facebook Like
Patrice Donzelot

Patrice Donzelot

Email: This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
L’euro continue de se déprécier par rapport à la roupie. Avec l’annonce de la Banque centrale européenne (BCE), jeudi, la tendance restera à la baisse, selon des observateurs.
Ciel Healthcare Ltd (CHL), filiale du groupe Ciel, a récemment émis une ‘mandatory offer’ auprès des actionnaires de Medical and Surgical Centre Ltd (MSCL). C’est le nom légal de la clinique Fortis Darné, à Curepipe, et qui est cotée à la Bourse de Maurice (SEM).
Rajeev Basgeet, partenaire chez PricewaterhouseCoopers (PwC) Mauritius, revient sur les développements du système bancaire indien et sur ses répercussions sur les banques mauriciennes. Il intervenait dans le cadre d’un atelier de travail sur ce sujet qui a eu lieu, lundi, à Ébène.
Chatter sur WhatsApp sans abonnement à un opérateur téléphonique sera bientôt possible. Pour cela, il faudra opter pour la WhatSim.
Comme l’a rapporté le Défi Plus samedi, le site internet du café de la Mauritius Commercial Bank (MCB), situé à Ébène, a été victime d’une attaque informatique.
Les toits de chaume en paille de canne à sucre sont fréquents à Maurice. San and San Co Ltd, qui les propose sur le marché local, s’est attaquée au marché européen depuis 2010.
Il existe des Mauriciens qui bénéficient de services financiers sans passer par les banques, mais à travers des proches ou d’autres particuliers. Il s’agit d’un secteur informel, tour d’horizon.
La Mauritius Bankers Association (MBA) lance dès ce lundi une campagne de sensibilisation sur le secteur bancaire. Cette initiative destinée notamment aux consommateurs, s’intitule « La Banque à votre portée ».
Ils sont remontés contre l’une des grosses banques du pays. Des directeurs de Petites et moyennes entreprises (PME), clientes de la banque en question, critiquent la manière dont celle-ci traite leurs paiements par chèque, depuis le 12 janvier 2015.
L’année 2015 ne sera pas celle de la reprise dans le secteur des Technologies de l’information et de la communication (Tic) et de l’externalisation (BPO), si on en croit les opérateurs. Michel Demari, président de la commission Tic de la Chambre de commerce et d’industrie France Maurice (CCIFM), prévoit un « essoufflement de la croissance du secteur ».
Page 1 of 123