21 April 2015
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Patrick Hilbert

Patrick Hilbert

Email: This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Alan Ganoo, Kavi Ramano et Steeve Obeegadoo seront sur le banc des accusés, ce mardi, lors d’une réunion spéciale du comité central mauve. Ils risquent, selon toute probabilité, d’être suspendus. D’aucuns parlent même de démission imminente.
Alors que le soutien de la BAI à coups de millions de roupies aux partis politiques est un secret de polichinelle, les responsables de ces partis avancent avoir « beaucoup de mal a se souvenir d’une quelconque donation ».
Depuis environ 10 ans, le projet de Land-Based Oceanic Industry (LBOI) joue à cache-cache. Pesant plusieurs milliards de dollars à Hawaii, ce projet, consistant à pomper une eau de mer d’une pureté exceptionnelle des profon­deurs de l’océan, attend d’être appliqué à Maurice.
Lors de sa conférence de presse, lundi, Roshi Bhadain, ministre de la Bonne gouvernance et des services financiers, a fait mention d’un château appartenant à une des entreprises liées étroitement au groupe BAI. Mais qu’en est-il vraiment ?
Maurice aurait été au centre d’un Ponzi Scheme à échelle mondiale. Plus de 16 milliards de dollars (Rs 576 milliards) sont concernés. Derrière l’écran de compagnies à la base de ce montage financier opérant à partir de Maurice, figurent un Sud-Africain, un Irlandais et un Mauricien.
Le Val Development Ltd, appartenant à l’État, et The Nature Park Development Ltd, dont l’actionnaire principal est Bissoon Mungroo, s’affrontent devant la justice depuis près de 20 ans. Le combat semble tirer à sa fin.
La révocation du permis d’opération de la Bramer Bank découle, selon le gouvernement, d’un souci de préserver la stabilité du secteur financier. Depuis, le bien-fondé de cette décision est remise en question. Milan Meetarbhan et Sudhir Sesungkur en débattent...
L’affaire BAI/ Bramer Bank a également fait grand bruit dans la sphère politique. Au niveau du PTr, « on peut penser que c’est une vendetta politique et économique contre la BAI », affirme le porte-parole Arvin Boolell.
Wednesday, 08 April 2015 06:30

Enquête sur l’ex-directeur du SIT

Le ministère de l’Agro-industrie est en train d’enquêter sur les décisions prises par l’ancien Chief Executive Officer du State Investment Trust (SIT), Ravin Bholah. Nommé par le gouvernement travailliste en octobre 2005, il a démissionné de ce poste en février dernier.
Lors de la Private Notice Question (PNQ) à l’Assemblée nationale, mardi, Vishnu Lutchmeenaraidoo a expliqué dans les détails l’affaire Bramer Bank et British American Insurance (BAI). Il a aussi donné des garanties aux employés et aux clients de la banque et de la compagnie d’assurances.
Page 1 of 157