27 May 2015
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Patrick Hilbert

Patrick Hilbert

Email: This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Des techniciens de la NHDC peaufinent  actuellement des plans de logement pour des clients percevant des revenus confortables mais qui ne touchent pas de quoi se payer un terrain et une construction individuelle.
Le bureau politique du Parti travailliste (PTr) s’est réuni mardi soir 26 mai en urgence au square Guy-Rozemont, Port-Louis, pour écouter son leader Navin Ramgoolam suite à sa nouvelle arrestation plus tôt dans la journée.
Pas de place pour les fanfaronnades ! La vigilance est de mise pour les municipales, ont soutenu les orateurs au meeting de lancement de la campagne électorale pour Port-Louis, lundi soir. « La victoire est à notre portée, mais elle n’est pas acquise », a prévenu Pravind Jugnauth, leader du MSM.
La campagne électorale pour les élections municipales vient à peine d'être lancée, mais déjà, à l’Hôtel du gouvernement, l’on songe aux élections villageoises.
La National Development Unit (NDU) est paralysée, déplorent les Parliamentary Private Secretaries dans une lettre envoyée au Premier ministre. Ils souhaitent pouvoir démarrer de nouveaux projets au niveau des circonscriptions malgré le surendettement de l’organsime.
Au vu des allégations de détournement de plusieurs centaines de millions de roupies au préjudice des sociétés coopératives, une nouvelle Cooperative Societies Act est en gestation. Le gouvernement veut que les organisations coopératives soient soumises à un contrôle beaucoup plus sévère pour éviter de nouvelles maldonnes.
Un exercice à l’américaine ! Pour présenter à la presse ses 120 candidats aux élections municipales du 14 juin prochain, le Mouvement militant mauricien (MMM) n’a pas lésiné sur les moyens.
Après une réunion de son bureau politique (BP) d’environ deux heures, mercredi, Navin Ramgoolam a annoncé que le Parti travailliste ne participera pas aux élections municipales du 14 juin.
Après 48 ans d’opération, la seconde plus vieille agence de communication du pays met la clé sous le paillasson. Publico a été placée sous administration judiciaire et les procédures de mise en liquidation ont été entamées. Ses 25 employés sont sur le pavé.
Membre de Rezistans ek Alternativ, Ashok Subron critique la posture de victime politique adoptée par l’ex-Premier ministre, Navin Ramgoolam. Il se montre aussi peu clément sur la politique économique et sociale du nouveau régime.
Page 1 of 161