19 April 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Reshad Toorab

Reshad Toorab

Email: This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
La police de Trou-aux-Biches est saisie d’un cas de « speed boat motoring a speed zone without due care and attention ». Un Mauri­cien vivant à l’étranger a porté plainte dimanche après-midi.
Drôle d’histoire ! Une étudiante de 17 ans a, sur son profil facebook, formulé de graves allégations contre un administrateur judiciaire, qui a au moins 25 ans de plus qu’elle. La jeune fille le décrit comme son amant, son harceleur et son agresseur. Le Receiver Manager crie à l’extorsion.
Sunday, 13 April 2014 11:00

Pillage de tombes - Le nouveau filon

Tous les moyens sont bons pour se faire de l’argent… même profaner des tombes pour extraire le plomb des cercueils. Une feuille de plomb enlevée d’un cercueil coûte entre Rs 30 000 et Rs 40 000, selon Éric Élie, d’Élie & Sons.
Les membres de la communauté sino-mauricienne sont très remontés. La profanation de caveaux dans la section chinoise du cimetière de Bois Marchand se poursuit. Un vingtième cadavre a été retrouvé dans les herbes mardi. Pourtant, le ministre Hervé Aimée avait assuré que les mesures de sécurité ont été renforcées au cimetière.
Ils persistent et signent. Ce sont des actes de sorcellerie qui sont à la source de leurs maux et soucis. Depuis, la publication de nos précédents articles parlant d’objets maléfiques trouvés sur un lieu de culte à Quatre-Bornes, un jeune homme s’est reconnu sur l’une des photos publiées, et nous confie vivre une « période sombre » depuis deux ans.
Concurrence déloyale et politique de deux poids, deux mesures, telles sont les raisons évoquées par la PTDA pour alerter l'Icac sur les agissements de la Mauritius Ports Authority et le Pass Office. Ainsi, la PTDA compte déposer une plainte à l'Icac d'ici la fin de la semaine et aussi faire une grève pacifique prévue le 9 avril sur le Quay D à 10 heures pour revendiquer leur droit.
Markaz Al Farouk, association qui milite contre la sorcellerie, invite le public à venir assister à une exposition atypique, ce mercredi 2 avril. En effet, les objets utilisés lors des rites vaudous seront exposés au Rabita Hall, à la rue Pope Hennessy, Port-Louis, à partir de 20h45. Par ailleurs, une pétition pour durcir la loi contre les sorciers, y sera lancée. C’est lors d’une grande opération de nettoyage sur les lieux de culte où la sorcellerie est pratiquée, que les membres de Markaz Al Farouk ont récolté des centaines, voire des milliers d’objets utilisés dans ces pratiques occultes.
Saturday, 29 March 2014 12:05

À la chasse aux sorciers

Depuis toujours, les sorciers, dits aussi « longanistes », sont légion à Maurice. La sorcellerie, ou magie noire, ferait partie du folklore local, depuis l’époque de l’esclavage. Ces charlatans ou guérisseurs perdurent malgré l’ère moderne et l’évolution de l’esprit humain. Pleins feux sur ces pratiques occultes et leurs détracteurs et partisans.
Wednesday, 26 March 2014 18:47

Sorcellerie : vous y croyez ?

Ils sont sollicités pour des problèmes de couple, de santé, d’argent ou pour faire du mal aux autres. Et ceux qui vont les consulter n’hésitent pas à dépenser des milliers de roupies.
Du jamais-vu ! La campagne ‘Fight for Yashika’ a été lancée sur Facebook et dans la presse anglaise (SkyNews, The Independant, The Guardian) et même sur Twitter pour contrer la déportation d’une Mauricienne de 19 ans. Les services de l’immigration britanniques menacent de déporter Yashika Bageerathi, 19 ans, ce mardi, après que l’appel de notre compatriote a été rejeté.
Page 1 of 35

Google+