19 April 2015
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Rizwaan Khodabux

Rizwaan Khodabux

Email: This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Le ministère des Services financiers et de la Bonne gouvernance enquête, actuellement, sur un camion de pompiers au coût de Rs 15,7 millions. Conçu pour rouler sur la piste de l’aéroport et destiné pour Agaléga, il a été utilisé sur les routes mauriciennes. Il serait actuellement en réparation.
Bras de fer entre le diocèse de Port-Louis et Eddy Sadien. La pomme de discorde : un terrain de 485m2 que le diocèse a obtenu à bail en 1987. Le terrain abrite le siège de l’Association Socio Culturel de Tranquebar.
Bonne nouvelle pour les Mauriciens qui se rendront à la Mecque cette année pour accomplir le Hadj. Le prix du billet d’avion sera de Rs 35 000.
Un habitant de Beau-Bassin raconte sur Radio Plus lundi 30 mars qu’un singe sème dans la localité où il habite. Ecoutez son témoignage.
Des patients mauriciens, atteints du Sida, sont invités à participer à une étude clinique. Cette publicité de Cap Research dans la presse, titille la curiosité parmi la population.
Le ministre de l’Agro-industrie, Mahen Seeruttun, s’est donné six mois pour trouver une solution aux problèmes de quelque 4 287 bénéficiaires du VRS [Voluntary Retirement Scheme].
Des nouveaux éléments à verser dans la saga des terres de l’État. Une lettre compromettante datée de mars 2010 vient d’être dépoussiérée au ministère du Logement et des Terres. Elle décrit le mécanisme de braderie des terres de l’État par des proches du gouvernement d’alors. Cette lettre a été remise à la Land Fraud Squad.
Maurice chute de la 50e en 2010, à la 72e en 2012 et à la 128e place en 2014 dans l’Indice de performance logistique de la Banque mondiale. Du coup, la douane mauricienne est devancée par celle de l’Éthiopie, des Maldives et des Comores…  Pourquoi cette chute ? Éléments de réponse avec la Customs House Brokers Association.
Wednesday, 11 March 2015 17:31

Un bateau de pêche endommagé

C’est un internaute qui nous a fait parvenir ces images. Il s’agit, selon nos recoupements, d’un bateau de pêche amarré en ce moment dans le port de Fanfaron pour être réparé.
Un terrain de 6 arpents et 84 perches obtenu à bail par Dinesh Ramjuttun à Pointe-aux-Canonniers, fait l’objet d’une enquête. Le but est de faire la lumière sur les zones d’ombres avant d’arrêter une décision sur ce contrat. Plus de détails dans l’enquête qui suit…
Page 1 of 14