17 September 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Facebook Like
Shaffick Hamuth

Shaffick Hamuth

Email: This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
La Business Facilitation Act, introduite en 2006, a facilité l’émergence de plusieurs secteurs économiques, notamment le Medical Hub et le Knowledge Hub, tout en permettant la consolidation des autres secteurs, surtout l’immobilier, les services financiers, le seafood et le manufacturier, entre autres. Mais, huit ans après, le climat des affaires mérite une mise à jour.
Le changement radical que connaît, ces jours-ci, le paysage politique local aura un impact conséquent sur la politique économique. Avec un accord entre le Parti travailliste et le MMM, pour construire un pays moderne, selon le Premier ministre, c’est l’économie qui sera à l’agenda, surtout avec la date du prochain Budget qui approche. Mais quels sont les défis ?
Friday, 05 September 2014 09:17

Road accidents : Lack of hazard perceptions

One road death is always one too many, and despite a series of measures taken by the authorities to increase road safety, the number of accidents is on the rise due to many reasons: drunk driving, poor road infrastructure, reckless driving, and mechanical failure on poorly maintained vehicles or simply negligence. Very often, the mindset of drivers is blamed as indiscipline persists on our road.
Le nombre de véhicules a augmenté de 10 931 entre décembre 2013 et juin 2014. Lors de la présentation de son Budget, l’ancien ministre des Finances Xavier-Luc Duval avait déclaré en 2012 que l’accroissement du parc automobile est un signe de progrès. Mais est-ce toujours le cas ?
Le Global Competitiveness Report 2014-2015, une publication du World Economic Forum, rendu public mardi soir, classe Maurice à la 39e place sur une liste de 144 pays. Dans le précédent rapport 2013-2014, nous étions classés 45e.
The National Budget will be presented in Parliament in less than three months.  Pre-Budget consultation meetings have already started, with the Financial Secretary meeting all stakeholders to review sector-wise needs and allow them the opportunity to make proposals.
La société sucrière de Rose-Belle, en partenariat avec Vita Rice Ltd, étendra la culture du riz sur ses terres, dans le but de diversifier ses activités. La société Vita Rice a déjà récolté du riz sur le sol mauricien.
L’entrepreneuriat est en plein essor. Les entrepreneurs se lancent dans des activités à titre individuel ou en créant une compagnie. Mais au-delà des sociétés à buts lucratifs, il existe des organisations dont l’objectif principal est de générer un bénéfice social ou environnemental. Ces entreprises sociales, comme on les appelle, peuvent contribuer énormément à l’économie.
In a career that spans a decade, Rashila has amazed the Mauritian public with her art performances. She has so many fans and is well appreciated for her dedication and artistic talents. News on Sunday finds out more from her, especially on her concept to use art for Youth Awakening Art.
According to the official list of the Registrar of Associations, which falls under the purview of the Ministry of Labour, Industrial Relations and Employment, there are more than 9,900 associations, or non-governmental organisations (NGOs) in Mauritius as at 31 March 2014. Nearly half that number has been created after June 2006.
Page 1 of 34

Google+