23 September 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Facebook Like
Ellvina Nallan

Ellvina Nallan

Email: This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Dhanilall Aucharaz est sous le choc. Il ne cesse de pleurer la disparition tragique de son fils Sahketi Veer, âgé de 36 ans. Ce dernier avait été piqué au bras par une guêpe dimanche.
« Li traite moi couma zanimo ! », tels sont les propos d’une femme battue. Cette habitante de Mont-Ida, âgé de 29 ans, a été agressée par son époux, le samedi 13 septembre après qu’elle eut refusé de lui donner de l’argent. La police de Camp-de-Masque enquête.
Une mère de 39 ans a tabassé sa fillette de six ans, mercredi soir. Le motif de cette correction : sa fille faisait du bruit. C’est muni d’un formulaire 58 (F 58), que l’oncle a conduit la petite victime à l’hôpital pour des soins.  
Une habitante de Beau-Vallon, 52 ans, se trouve dans un état critique après avoir été brûlée mardi. L’explosion de sa bonbonne de gaz en serait la cause. Elle a subi des brûlures sur 80% du corps.
Un policier, affecté à la Very Important Person Security Unit (VIPSU), a été interpellé par les limiers du poste de police de Plaine-des-Papayes mercredi. Cela, après que son épouse, 26 ans, a porté plainte contre lui pour faux.
Sa bonne a trahi sa confiance. Un contrôleur financier a constaté que sa maison avait été cambriolée. Une somme de Rs 125 000 a été emportée. Le jeune homme, 31 ans et habitant Morcellement Jhuboo, Trou-aux-Biches, avait gardé cet argent dans sa salle de bains. Sa bonne, soupçon­née du vol, a été arrêtée. Elle est derrière les barreaux.
Triste fin pour Sahketi Veer Aucharaz. Ce propriétaire de magasins, âgé de 36 ans, a été piqué par une guêpe au bras dimanche. Après avoir reçu une injection à l’hôpital, il est rentré chez lui. Mais aux petites heures de mardi, ce père de famille a rendu l’âme.
L’appartement de Marie-France Roussety, l’ambassadrice de Seychelles, a été visité par des cambrioleurs. Plusieurs articles, totalisant une valeur de Rs 65 000, ont été emportés. Une déposition a été consignée dimanche après-midi au poste de police de Trou-aux-Biches.
«J’ai craint le pire », relate un chauffeur de taxi de 52 ans. Cet habitant de Poudre d’Or Hamlet allègue que son voisin Sarvesh (prénom fictif) lui aurait exhibé ses parties intimes après une dispute, dimanche matin. Il a porté plainte au poste de police de Piton le même jour.
Le concubin gisait inconscient sur le sol à quelques mètres.
Page 1 of 47

Google+