21 October 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Facebook Like
Melanie Valere

Melanie Valere

Email: This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Le leader de l’Union nationale (UN) Ashock Jugnauth a réuni samedi 27 septembre son comité central à Saint-Pierre, où il a révélé que « PM inn donn mwa garanti ki mo pou kandida dan no 8 ».
«Il faut que les politiciens comprennent que tout reste à faire dans ce pays pour améliorer la vie des handicapés dans l’espace public à Maurice. Il est temps de laisser les discours de côté et de penser à implémenter vraiment des solutions justes et efficaces ». Propos d’Yvan Ducasse qui milite au sein de la commission des droits des personnes handicapées de DISMOI. Rencontre.
« Une véritable provocation envers la population » estime le leader de l’Opposition Pravind Jugnauth jeudi 18 septembre lors du lancement du nouveau site web du MSM ; commentant ainsi le « get-together » de l’alliance PTr-MMM : « Quelle hypocrisie ! »
Ils sont une centaine de membres et sympathisants actifs à militer au sein de l’association DISMOI à Rodrigues. Jusqu’à la fin de l’année, les droits de la femme seront une de leurs priorités. Rencontre avec les défenseurs des droits humains.
« En dénonçant, sans preuves admissibles en justice, les faits de corruption, on permet aux corrupteurs et corrompus d’échapper à toute sanction». Rajen Bablee, directeur de Transparency Mauritius, déplore l’absence d’une véritable volonté politique d’éradiquer la corruption et l’indifférence de la population. Il invite donc les jeunes à prendre le flambeau de ce combat, pour réaliser une société meilleure où règnent méritocratie, droit à l’information et justice.
Ravina Marlin, accusé de l’assassinat de Marie Anne Lasalette Casimir, retrouvée morte dimanche matin 31 août à Rodrigues, a été présenté lundi 1er septembre devant le tribunal de Port-Mathurin ; où une accusation provisoire d’assassinat a été retenue contre lui.
Connu pour ses activités syndicales, sociales et politiques, Jack Bizlall est sur tous les fronts depuis trois décennies. Dans cet entretien, il porte un regard sans complaisance sur notre société et exhorte les jeunes à s’engager davantage pour assurer la relève et bâtir un avenir meilleur.
« Il ne suffit pas de vouloir, il faut agir…» Une belle invitation que l’on peut lire sur le panneau d’accueil de Baie-du-Tombeau. Cependant, quelques kilomètres, rue Macadam, un spectacle de désolation s’offre à nous : des adultes et des enfants vivent sous un prélart, au milieu d’un terrain vague… Une pauvreté extrême inconcevable, indigne de Maurice.
Il se dit amoureux de la vie. Éducateur spécialisé auprès des enfants exclus du système scolaire à Maurice depuis une décennie, il s’est formé avant de s’engager dans DISMOI. Son rêve : éveiller les jeunes rodriguais, les décideurs de demain, aux droits humains, pour les rendre plus autonomes et créer une société meilleure.
Nos seniors méritent le même traitement que tout être humain. Leurs droits à la dignité, à la liberté de choix, de pensée, entre autres, doivent être respectés. C’est l’objectif premier de la Commission pour les droits des personnes âgées, créée au sein de DISMOI. Ninchley Matombé, (Ras Nininn), artiste engagé, évoque son engagement au sein de cette Commission.
Page 1 of 29

Google+