24 October 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Facebook Like
Agnelle Scipion

Agnelle Scipion

Email: This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Qui n’a pas, au moins une fois dans sa vie, parcouru la page ‘Horoscope’ des journaux et magazines ? Il paraîtrait que même les grands de ce monde font appel aux astrologues ! Il y aurait un certain engouement pour l’astrologie vers la fin et le début de l’année, période où l’on fait notre liste de résolutions. Que nous réserve 2012, selon nos astrologues ? Quel crédit y accorder ?
À Maurice, la coutume veut que l’on célèbre Noël et le Nouvel An en famille, réunis autour d’un sapin à s’échanger des cadeaux, d’une bonne table pour savourer un bon repas copieux ou faire éclater des pétards. Or, nous constatons que les fêtes de fin d’année sont parfois célébrées autrement, souvent hors de chez-soi et loin des proches, surtout par les jeunes. L’esprit de famille est-il toujours présent ? Aurait-on oublié les traditions ?
Nous célébrons Noël le 25 décembre. Or, il suffit de faire le tour des différents hyper/supermarchés dès le mois de novembre pour se mettre dans l’esprit et l’ambiance festifs. Pour attirer les clients, les grandes surfaces s’y prennent très tôt pour vous éblouir à travers la décoration, l’animation, les publicités et les produits phares de Noël. Pendant que les rayons se remplissent d’articles de fin d’année, les consommateurs sont tentés de commencer leurs achats de plus en plus tôt.
À l’approche des vacances, certains parents, qui travaillent pour la plupart, ne savent comment faire pour occuper leurs enfants durant leur absence. Marie-Michelle Isabelle-Lepredour, une habitante de résidence Mangalkhan, propose à ces derniers de nombreuses activités éducatives et ludiques tout en leur permettant de s’épanouir. 
L’importance du paraître dans la société est indéniable, surtout pour les femmes obnubilées par les publicités vantant des visages et des corps parfaits. Notre vie sociale et professionnelle oblige, nous devons constam­ment soigner notre image. Les prix des produits cosmétiques seront revus à la baisse comme annoncé dans le Budget 2012. Cette baisse entraînera-t-elle un engouement pour les cosmé­tiques alors qu’ils se vendent déjà comme des petits pains à chaque coin de rue ?
Plus de justice à leur égard. C’est ce qu’ont réclamé mardi, les victimes de Sale by Levy, lors d’une conférence de presse au centre Marie Reine de la Paix, à Port-Louis. Soutenues par le Forum citoyen libre et Georges Ah-Yan, leurs porte-parole, elles ont voulu faire entendre leurs voix pour réclamer des détails sur le « Solidarity Fund Sale by Levy ». Un appel a également été lancé à Air Mauritius et au gouvernement pour les enfants inopérables à Maurice.
Inclure l’étude des genres dans les modules des cours en communication et journalisme. C'est l’objectif de Gender Links qui a procédé au lancement du livre « Gender In Media Education » à l’Université de Maurice, en collaboration avec le département de Communication de l’Université.
Après une année de classe, de contrôles et de stress, les collégiens en vacances sont nombreux à se la couler douce en ce mois de novembre et de décembre. Période festive et de détente, certains se défouleront à travers diverses activités, dont des sorties et des soirées. D’autres ont opté pour des petits boulots, pour se faire un peu d’argent de poche ou acquérir de l’expérience, jusqu’à la rentrée prochaine.
Les années n'ont pas eu raison de leur amour. Un demi-siècle de vie commune et ils sont toujours aussi amoureux l'un de l'autre. Daisy et Simon Lebon fêteront leurs noces d'or le 26 décembre prochain. Des années d'amour, de tendresse et de dévouement, en dépit de leurs handicaps. Portrait d'un couple hors pair.
À la recherche de l’amour ou du plaisir ? Il suffit de joindre l’utile à l’agréable en cherchant l’âme sœur ou un simple partenaire sexuel sur le Web. Les adolescents et célibataires, accros aux réseaux sociaux, ‘tchat’ et sites pornographiques, s’en donnent à cœur joie. D’autres, en couple ou mariés, n’hésitent pas à en faire de même. Pour certains, les relations virtuelles ne sont qu’un innocent flirt, d’autres néanmoins qualifient cela de tromperie ou d’infidélité.
Page 1 of 2

Google+