28 July 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Christina Vilbrin

Christina Vilbrin

Email: This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Les Casinos de Maurice sont actuellement en vente. Une décision à laquelle s’opposent les adversaires de la privatisation. La cession des actifs de l’État aux mains du secteur privé reste un sujet controversé. Les pro-libéraux y sont favorables. Les plus conservateurs estiment qu’il ne faut pas brader notre patrimoine. Voici  les cinq paramètres à considérer.
Sans un taux d’investissement élevé et sans une politique favorisant le recours à la main-d’œuvre étrangère, l’économie mauricienne ne sera pas en mesure de réaliser une solide croissance, préconise le FMI.
Entre janvier et juillet, les Mauriciens ont dû débourser Rs 268 additionnelles pour l’achat des denrées alimentaires. C’est ce qui ressort du dernier sondage effectué par la Confédération des Travailleurs du Secteur Privé.  Ainsi, en sept mois, les prix du saumon en conserve, du thé, de la viande et du poisson surgelé ont pris l’ascenseur.
Le couperet est tombé, mercredi. La Bourse de Maurice a décidé de suspendre les transactions sur les actions de Le Meritt Holdings à la fermeture du marché. Une décision qui est motivée par le fait que Le Meritt n’a pas fourni des indications financières demandées à maintes reprises par les autorités boursières.
Le gouvernement s’est engagé à ramener la dette publique à 50 % du PIB d’ici à 2018. Un pari que le pays aura du mal à réaliser, craignent certains économistes. Constat.
Dans les grandes entreprises familiales, on privilégie les hommes au détriment des femmes pour des postes de responsabilité. Tel est le constat de Mala Chetty. Dans cet entretien, l’ancienne présidente du National Women Entrepreneur Council et consultante en entreprenariat commente  également les données des ‘Gender Statistics’.
La roupie a évolué en dents de scie face aux principales devises depuis le début de l’année. Tel est le constat de Pascal Gil et Ram Jutliah, respectivement chef de projet et directeur chez Upstage Ltd. Ces deux spécialistes du taux de change estiment que la roupie reflète « correctement les conditions du marché ». Le point.
Si Monsieur touche un salaire de Rs 17 900, Madame en gagne en moyenne Rs 13 300. C’est la conclusion à laquelle est arrivée Statistics Mauritius dans le cadre de la préparation de son rapport Gender Statistics, publié il y a quelques jours. Un écart qui est attribué à une série de facteurs. Explications…
À partir de ce mercredi, les épargnants pourront acheter des obligations sur cinq ans assorties d’un taux d’intérêt de 6 %. Cette mesure permettra de redynamiser l’épargne nationale, estime le Gouverneur Bheenick.
Législatives, Air Mauritius, CT Power… Paul Bérenger a fait un survol des sujets d’actualité en conférence de presse samedi. 
Page 1 of 140

Google+