26 October 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Facebook Like
Didier Hortense

Didier Hortense

Email: This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Le Premier ministre et leader du PTr Navin Ramgoolam a été très critique envers l’alliance Lepep ; estimant qu’elle pratique une « politique de la terre brûlée » avec ses promesses.
Le leader du PMSD Xavier-Luc Duval s’attend à ce que le programme électoral de l’alliance Lepep soit finalisé la semaine prochaine, annonce-t-il en réunion vendredi soir 24 octobre à Quatre-Bornes, après s’en est pris au projet de Seconde République et aux « transfuges » du PTr.
Stéphanie Anquetil, députée sortante du No 16, est pressentie pour être candidate du PTr/MMM au No 19. Elle revient sur l’accord entre les deux formations politiques et sur la valorisation de la femme en politique.
Le leader du PMSD et ses deux colistiers ont fait une sortie en règle contre le projet de 2e République. Le flou entourant ce projet de partage de pouvoirs a été, une fois de plus, mis en évidence.
Les deux alliances ont promis une hausse de la pension de vieillesse en cas de victoire aux prochaines élections. Seul souci : trouver l’argent pour financer une telle initiative.
Le MMM a organisé une régionale spéciale dans la circonscription no 5 lundi. Paul Bérenger était présent. Cela a été l’occasion pour les militants d’affirmer leur préférence qu’Anil Seeruthun soit candidat dans cette circonscription, au lieu d’Atma Bumma, aux côtés de Navin Ramgoolam et de Devanand Ritoo.
Irfan Rahman avait déclaré, la semaine dernière que la présentation d’une pièce d’identité pourrait être obligatoire lors des prochaines élections.
Après les deux meetings de dimanche dernier à Quatre-Bornes et Vacoas, les leaders politiques se montrent maintenant plus incisifs sur le terrain. La semaine dernière, sir Anerood Jugnauth était à Rivière-du-Rempart pour un congrès. Alors que Navin Ramgoolam et Paul Bérenger étaient à Saint-Pierre, samedi. Un tour de l’île qui se poursuivra cette semaine.
Samedi, Raj Dayal a été officiellement présenté comme un des candidats de l’Alliance Lepep au no 9. L’ancien Commissaire de police a évidemment promis de s’attaquer au Law and Order. Quant à Pravind Jugnauth, il a dirigé ses critiques contre Paul Bérenger et Anil Bachoo. 
Sangeet Fowdar, ancien ministre et ancien membre du Bureau politique du MMM, a claqué la porte des Mauves pour intégrer le Muvman Liberater d’Ivan Collendavelloo. Il l’a annoncé vendredi lors d’un point de presse du ML. « Il y a un mécontentement généralisé du MMM et de l’alliance PTr/MMM, alors que nous étions tous partants pour le Remake 2000 », dit-il.
Page 1 of 133

Google+