03 September 2015
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Emma Chelumbrum

Emma Chelumbrum

Email: This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Une habitante de Beau-Bassin avait sollicité les services d’un traiteur pour son mariage. Hélas, le jour des noces, ses proches n’auraient pas mangé à leur faim, alors qu’elle avait réglé une notre de Rs 130 700. Les proches ont été contraints de cotiser pour acheter à manger et à boire le jour de la fête. Jessy a porté plainte.
Un père compte engager des poursuites judiciaires contre un médecin. Hogans Azie est persuadé que la praticien est responsable de la « paralysie » partielle de son fils de deux ans.
Les jeunes de Gokhoola disent être privés de « loisirs sains »depuis deux ans. Le centre communautaire de la localité est fermé pour cause de rénovation.
Elle perçoit une aide sociale de Rs 1600 de la Sécurité sociale. Marianne Gobeegadoo, une habitante de Cité Richelieu réclame un ‘bus pass’ l’autorisant à voyager gratuitement dans le transport en commun.
Il souffre depuis sa naissance d’une maladie de peau connue sous le nom d'épidermolyse bulleuse. Samuel Eléonore, 9 ans, ne peut s’exposer au soleil. Avec l’ap­proche de l’été, ses proches craignent le pire. Ses parents réclament un toit décent.
Monday, 31 August 2015 13:00

Connectez Sybille au réseau SVP

La National Empowerment Foundation (NEF) ne souhaite pas que la pauvreté se perpétue de génération en génération. D’où l’appel du responsable de communication de la NEF aux autorités concernées (administrations, corps paraétatiques) pour qu’elles se montrent plus flexibles dans le traitement des dossiers de certaines familles démunies, plongées dans une grande misère.
La police est accusée d’avoir aspergé du gaz lacrymogène vers des collégiens à la gare Jan Palach à Curepipe. Une accusation que dément formellement l’inspecteur Shiva Coothen. Selon l’officier du Police Press Office, aucune plainte en ce sens n’a été déposée aux Casernes centrales.
Il est interdit d’interdire ! Le ministère du Loge­ment et des Terres servira une mise en demeure (‘notice’) aux propriétaires de campements pied dans l’eau qui bloquent l’accès aux plages publiques.
Depuis trois mois, une eau rouge coule du robinet de Nandoo Degnarain, qui habite l’Impasse Derby, à Forest Side. Ce quinquagénaire se voit donc contraint de chercher de l’eau potable chez ses voisins pour préparer à manger et accomplir ses tâches ménagères au quotidien.
Raj Dayal a annoncé un plan d’action pour en finir avec les chiens errants à travers l’île. Le ministre de l’Environnement intervenait la semaine dernière sur l’antenne d’Xplik ou K. Il a évoqué la création d’un comité comprenant toutes les parties prenantes (dont le ministère de l’Agro-industrie et la Tourism Authority) pour se pencher sur ce fléau national.
Page 1 of 96