29 January 2015
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Facebook Like
Emma Chelumbrum

Emma Chelumbrum

Email: This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Un bras de fer oppose actuellement une habitante de Belle-Rose à la mairie de Quatre-Bornes. Priscilla C. accuse les éboueurs de la municipalité de la Ville des Fleurs d’avoir rayé sa voiture, une Toyota. La mairie ne veut rien entendre.
Thursday, 29 January 2015 13:00

Quête illégale à Montagne-Longue

La police de Montagne-Longue enquête actuellement sur l’existence d’une association qui collecte illégalement de l’argent. Elle se fait passer pour une organisation représentant à Maurice du Vedmata Gayatri Trust basé à  Shantikunj Haridwar, en Inde.
Elle dit avoir été traitée de manière cavalière par des éléments de la Criminal Investigation Division (CID) de Curepipe, sous la responsabilité d’un ASP, en octobre 2014. Annick D. était enceinte de cinq mois. Son époux et elle attendent toujours les excuses de la police. Des organisations non gouvernementales prennent leur défense.
Le cas de Marie-Françoise Duportail, une habitante du morcellement îlois, à Baie-du-Tombeau, a touché le cœur de plusieurs Mauriciens. L’appel de détresse de cette dame souffrant d’un cancer du côlon pour obtenir des couches a suscité un élan de solidarité des auditeurs de Radio Plus...
Le 23 janvier dernier, un marchand de halim a comparu devant la Cour de Curepipe. Il est accusé d’avoir commercialisé du bœuf à la place du mouton. Le rapport sanitaire est très attendu. Ce cas a bouleversé plusieurs de ses clients fidèles qui se sentent trahis.
De la pluie, encore de la pluie... toujours de la pluie. Après une accalmie notée dans certains endroits, la station météo de Vacoas prévoyait encore des averses sur l’ensemble de l’île. Une prévision qui donne des frissons à la famille Narainen de Terre-Rouge, noyée sous le déluge...
Alors que les autorités s’activent, à travers une campagne agressive, à prévenir la prolifération des moustiques et autres insectes nuisibles après les grosses averses, les habitants du morcellement Nouvelle-Ville, à Roches Brunes, eux, se plaignent de devoir subir les piqures de moustique.
Accusé d’avoir eu des relations sexuelles avec une mineure, un habitant d’Arsenal doit aujourd’hui retenir les services d’un avocat. L’homme de loi lui réclame des frais supplémentaires Rs 55 000 pour le défendre devant la justice. Il s’insurge et a écrit au Bar Council pour dénoncer ces agissements.
Wednesday, 21 January 2015 13:00

Le terrain de foot de Bel-Air vandalisé

Inauguré depuis l’an dernier, le terrain de football de Bel-Air demeure toujours plongé dans l’obscurité. Et pour cause, les infrastructures ont été vandalisées et les malfaiteurs ont tout emporté. Un habitant de l’endroit était sur l’antenne d’Xplik ou K pour faire part de son amertume.
Une erreur administrative l’aurait pénalisé, allègue Vikash Nagamuthu, ancien employé d’hôtel inscrit sous le Workfare Programme. Il reproche aux autorités d’avoir déduit son salaire de Rs 4 720. Le Bureau du travail a précisé sur les ondes de Radio Plus les conditions de ce programme de réinsertion professionnelle.
Page 1 of 80