01 July 2015
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Eshan Dinally

Eshan Dinally

Email: This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Un homme d’affaires, un haut fonctionnaire du ministère du Logement et des Terres et un haut cadre du Directeur des Poursuites publiques (DPP) sont dans la visière de l’équipe d’investigation du gouvernement.  Ils seraient les protagonistes d’un scandale qui est sur le point d’éclater. L’homme d’affaires a obtenu deux arpents de Pas géométriques sur le littoral Est pour un projet hôtelier. Or, avec la bénédiction de l’ancien régime, il a pu le modifier en projet de bungalows privés. En outre, il a débuté les travaux... cinq ans avant l’aval des autorités.
120-0. C’est un score que personne ne pouvait prévoir. Lundi, le Premier ministre, sir Anerood Jugnauth, avoue avoir entretenu des craintes pour Port-Louis et Beau-Bassin/Rose-Hill. D’ailleurs, le MMM était confiant de faire élire quelques candidats dans ces deux villes. Depuis la proclamation des résultats, plusieurs raisons sont avancées pour expliquer cette victoire titanesque de l’Alliance Lepep et cette défaite vertigineuse du MMM. Deux raisons principales sont jusqu’ici occultées.
Wednesday, 17 June 2015 08:00

La répartition de maires bute

Réunion décisive des dirigeants de l’Alliance Lepep, ce mercredi, pour arriver à un accord sur la répartition des maires entre les trois partis. La réunion de mardi a buté sur une anicroche entre le MSM et le PMSD. Le parti de Xavier-Luc Duval désire être aux commandes de Port-Louis et de Curepipe.
Après les célébrations, une tâche délicate, en deux étapes, attend les dirigeants des trois composantes de l’Alliance Lepep : s’accorder sur le nombre de maires qui reviendra à chacune et désigner les élus qui vont porter le fameux collier.
Rama Valayden se rendra aux urnes, dimanche, pour voter les candidats du MMM. C’est ce qu’il a révélé au Défi Quotidien, mercredi soir. « J’irai  voter le MMM pour les élections municipales et je demanderai à mes amis de le faire en toute connaissance de cause », lance-t-il.
Sudesh Rughoobur, député de l’Alliance Lepep, et son partenaire français, Bruno Joseph Simon Cohen, se livrent un bras de fer depuis le début de 2014. La raison : un audit indépendant a relevé des « irrégularités » au sein de Société Fournisseur d’énergies renouvelables (Maurice) Ltd (SFER Maurice).
Depuis le mois d'avril, 855 employés de l’hôpital Apollo Bramwell ont vu leur salaire baisser par une moyenne de 17 %. La note salariale de l'hôpital est passée de Rs 40,5 millions à Rs 33,5 millions. Sans compter que trois hauts cadres ont reçu leur feuille de route.
Le député du MSM Bashir Jahangeer ne fait pas de cadeaux à l’Asea Brown Boveri Ltd (ABB) qui l’avait démis de ses fonctions de Managing Director en décembre 2007. À sa demande, les biens de cette compagnie, saisis le 15 avril 2015, seront mis en vente aux enchères le mardi 2 juin à 11 heures, dans l’enceinte du poste de police de Moka.
Après la sortie en règle du leader du Mouve­ment militant mauricien (MMM) Paul Bérenger, samedi, contre le Premier ministre adjoint, Xavier-Luc Duval, le Parti mauricien social-démocrate (PMSD) a lancé la riposte, dimanche soir.
Air Mauritius passe à nouveau dans une zone de turbulences. Le hedging, qui fait actuellement débat, n’est pas l’unique facteur. Le marché chinois, le taux de change et l’ouverture de l’accès aérien seraient les trois autres raisons principales expliquant la situation actuelle.
Page 1 of 27