02 September 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Facebook Like
Friday, 11 July 2014 06:30

The Bomb

Written by
There are bombastic political speeches, but there are also international economic and financial realities that do bring us back to earth. The implementation of Basel III, since July 1, reminds us that beyond a necessary prudential management of banks, the country is losing some of its sovereignty in monetary policy. And the worst is yet to come, if good governance is not the trend.
L’adage local « ti couteau coupe gros giraumon » sied bien dans la présente conjoncture parlementaire. Le MSM et le PMSD, qualifiés comme des « petits partis » par le PTr et le MMM, ont fait bouger ces deux « grands partis » qui ont concocté l’amendement à la Constitution en vue d’éliminer l’obligation de déclarer l’appartenance ethnique lors de l’enregistrement de candidatures aux élections.
Friday, 11 July 2014 06:20

Mauritius in Transition

Written by
It is very likely that on Friday the Prime Minister Dr. Navin Ramgoolam will present an amendment to The Constitution (Declaration of Community) (Temporary Provisions) Bill. The objective of this amendment to the Bill is to prevent unintended consequences that could result in non-representation of the Sino-Mauritian community at the National Assembly.
My dear Billy,
Thanks to the live coverage by the MBC of the Parliamentary debates on the Constitution (Declaration of Community) (Temporary Provisions) Bill, I got to listen to most of the speeches of our National Assembly representatives who took the floor.
Wednesday, 09 July 2014 08:15

Analyse: Rattrapage économique

Written by
Pays à revenu moyen supérieur, l’île Maurice ambitionne de devenir un pays à revenu élevé. Dans la même catégorie que nous à la fin de la décennie 1980, Singapour nous a ensuite largement distancés.
Sunday, 06 July 2014 07:32

La bombe à retardement

Written by
Il y a les discours politiques grandiloquents, mais il y a aussi les réalités économico-financières internationales qui nous réduisent à une portion congrue. La mise en œuvre de Basel III, depuis le 1er juillet, vient nous rappeler qu’au-delà d’une nécessaire gestion prudentielle des banques, le pays perd un peu de sa souveraineté en matière de politique monétaire. Et le pire est à venir si une bonne gouvernance n’est pas de mise.
La forme d’abord. Le projet de loi présenté par le Premier ministre vendredi, visant à enlever l’obligation faite à tout candidat de déclarer sa communauté, est bel et bien un amendement constitutionnel. Il peut être transitoire et applicable que pour les prochaines législatives. Mais, comme l’a souligné le Premier ministre, il ne peut être qualifié de mini-amendement. Car toute modification, aussi minime soit-elle, à la loi suprême du pays ne peut être considérée comme mineure.
Sunday, 06 July 2014 07:29

Un boulet que traîne le PTr

Written by
Un mégaprojet comme le métro léger, évalué à plusieurs dizaines de milliards de roupies, ne tient seulement qu'en une phrase de six mots dans le programme gouvernemental de mai 2010 : « Le projet Métro Léger sera revu ». Point à la ligne. Aucune indication claire et nette à propos de son implémentation et ses conséquences sur les infrastructures existantes.
Friday, 04 July 2014 09:00

Time to change

Written by
The presentation of The Constitution (Declaration of Community) (Temporary Provisions) Bill by the Prime Minister Dr. Navin Ramgoolam at the National Assembly, on Friday, is most likely to trigger heated debates.
My dear Billy,
Has it ever occurred to you to marvel at the early morning sun and find inspiration in its golden rays? Or soaked in the rain in wild abandon? Or strolled on the soft sand at the seaside and felt the soothing effect?  As it used to happen with the English poet William Wordsworth, “My heart leaps up with joy whenever I behold a rainbow in the sky.”
Friday, 04 July 2014 08:55

Equal Rights: Are we there yet?

Written by
“All Mauritians are equal, but some Mauritians are more equal than others.” This is the conclusion that George Orwell might have reached, were he to visit Mark Twain’s paradise today.
La Constitution, notre loi Suprême, nous a été léguée après l’Indépendance. Loin d’être figée dans la pierre, la Cour suprême, à travers le temps, n’a cessé d’interpréter et de réinterpréter ces mots indépendamment du gouvernement ou Parlement.

Blog Popular Articles