20 August 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Sunday, 23 December 2012 09:45

Le partage

Rate this item
(0 votes)
En cette période festive, chacun essaie, selon ses moyens, de faire plaisir aux siens. C’est en pareille période que la différence entre riches et pauvres se fait surtout sentir.
On se rend compte qu’on vit dans un monde à deux vitesses. Aujourd’hui, nombreux sont ceux qui ne peuvent se payer un repas convenable, tandis que d’autres se paient le luxe de dépenser des milliers en une heure.

C’est un fait que le fossé entre riches et pauvres s’élargit de jour en jour. Le chômage et la morosité des affaires commencent à nous inquiéter. Certains ont perdu leur emploi, d’autres vivent dans la précarité. Des familles sont acculées. On craint le pire pour tous ces gens-là. En cette période de fêtes, c’est l’occasion pour ceux qui sont mieux lotis de penser à ceux qui ont eu moins de chance dans la vie. Tout le monde ne vit pas dans l’opulence. Pendant que certains font la fête, d’autres sont tristes et désespérés.

Dans deux jours, le monde entier célébrera la Noël. Pour les chrétiens, c’est la fête de la nativité de Jésus-Christ, le sauveur de l’humanité. Pour les non chrétiens, c’est une fête pour les enfants. Riches ou pauvres, les enfants sont éblouis par les jouets. La magie de Noël touche le cœur de tout un chacun, petits et grands. L’enfant qui reçoit un petit jouet est émerveillé. Le gosse qui reçoit un jouet qu’il a désiré depuis longtemps est comblé.

Devant Dieu, devant la mort, nous sommes tous égaux. Dans la vie, malheureusement, il existe beaucoup de différences entre nous. À l’occasion de la Noël, réfléchissons sur ces différences, la différence en ce qu’il s’agit de chances égales, sinon la différence entre les riches et les pauvres tout simplement. Heureusement qu’aujourd’hui, ils sont légion ceux qui croient au partage, qui osent quitter leur confort pour rendre ce jour mémorable à ceux dans le besoin. Noël est avant tout une fête de partage.

Jésus a connu une vie de partage de par sa manière de traiter les autres. Aujourd’hui, on voit des jeunes qui rendent visite à des personnes âgées et dégustent le délicieux gâteau de la grand-mère qui les accueille. Sinon, on voit une famille qui aime rendre service à des voisins et qui est reçue par eux pour le repas de Noël… Ou encore, des gens qui œuvrent au profit des habitants de leur quartier en organisant le réveillon pour les personnes qui vivent seules. Il y a encore ceux qui font un geste concret pour aider financièrement les plus démunis.

En cette période de Noël, on pense aussi beaucoup aux parents, proches et amis qui ne sont plus de ce monde. Ce qui nous rappelle que nous ne sommes que de passage sur Terre. Pourtant, les hommes sont toujours à la quête du pouvoir, de richesses. Ils oublient cette vérité et se croient éternels. Mais rien n’est éternel. Le pouvoir ou l’argent ne peut acheter l’éternité. Dans cette quête du pouvoir, dans leur désir d’obtenir de l’argent, ils blessent leurs amis, leurs proches. Parfois, ils commettent l’irréparable.

Cependant, au-delà de tous les malheurs qui accablent l’humanité, nous sommes un pays béni où il fait bon vivre. La coexistence entre les différentes communautés qui composent le peuple mauricien est notre force. Malgré la grave crise économique qui secoue beaucoup de pays du monde, Maurice continue à garder la tête hors de l’eau. Des intempéries comme des cyclones intenses, des tremblements de terre, dévastent d’autres pays mais, Dieu merci, notre île reste à l’abri.

Oui, cette protection doit nous pousser à dire merci à Dieu. Avec cette pensée, continuons à vivre dans le respect des autres et à garder espoir pour un monde plus égal.



Zero Tolerance

ZERO Tolérance

Les internautes qui voudraient commenter les articles qui sont publiés sur le site defimedia.info sont avisés qu'ils doivent éviter à tout prix d'utiliser des termes obscènes, racistes, communaux ou diffamatoires. La moindre utilisation d'un terme offensant entraînera le rejet automatique du commentaire soumis.

comments powered by Disqus

Blog Popular Articles