24 July 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Sunday, 27 January 2013 09:40

L’absence du leader charismatique

Rate this item
(0 votes)
Sans doute la plus mauvaise nouvelle en ce début d’année, c’est l’annonce officielle de la maladie du leader de l’opposition et du MMM.
Fidèle à sa réputation, Paul Bérenger a voulu rassurer la population qu’il serait de retour dans quelques mois pour reprendre le combat. Bérenger fait partie de ce groupe d’hommes politiques mauriciens que l’on ne remplace pas du jour au lendemain. Il est l’un de ceux qui ont consacré tout une vie à la chose politique.

Bérenger va partir se faire soigner à l’étranger. Il faudra attendre des jours, des semaines, voire des mois pour savoir si l’opposition pourra maintenir la pression sur le gouvernement comme seul le leader des mauves sait le faire.

Le fait que Bérenger monopolise la scène politique presque tout le temps, de par ses conférences de presse, ses observations et remarques pertinentes, son absence, même temporaire, se fera sentir. Comment le remake de l’alliance MSM-MMM va-t-il opérer ? La rentrée parlementaire sera passionnante à suivre !
Les diverses allégations, les virulentes critiques et attaques faites par l’opposition ne devraient quand même pas rester lettre morte au cours des prochains jours. Le peuple s’attend à plus de professionnalisme. Pendant longtemps, on a parlé de bonne gouvernance.

Un concept plus facile à exiger des autres qu’à pratiquer soi-même… Les méga scandales politico-financiers, comme ceux de la caisse noire d’Air Mauritius et de la MCB-NPF, démontrent à quel point notre système comporte des failles et comment agissent ceux qui sont à la tête de nos institutions, alors qu’ils sont censés être des modèles. Pour ces « grands paletots », le traitement est bien différent de celui réservé au petit voleur de supermarché. Scandales, révélations… puis silence radio. On oublie tout. Des enquêtes sont bien initiées, des rapports compilés, des recommandations faites, mais la perception qui prévaut est que les coupables ne sont que très rarement punis.

Les allégations contre la SICOM font la Une de l’actualité. Cette compagnie d’assurances de l’état s’efforce de défendre sa réputation, elle qui a pour mission de gérer les contributions de pension de milliers de Mauriciens. Une compagnie qui doit opérer dans une totale transparence. Malheureusement, avec la modernisation de notre système de transactions financières, le pays se paie, plus que jamais, le luxe de gros scandales financiers. Comme quoi, on ne respecte plus les procédures, les garde-fous…

Le comble, c’est que les étrangers de passage admirent le pays pour son progrès. Son développement saute aux yeux. Il faudrait maintenant que le peuple soit partie prenante de ce développement dans un pays où seuls les proches ou les petits copains de ceux au pouvoir en profitent. Que par des actions concrètes, et non juste par des déclarations de bonne intention, les autorités donnent au peuple le sentiment que chacun a des chances égales.

Le combat contre la fraude et la corruption était l’idéal des jeunes leaders du MMM à ses débuts. Dommage que le pouvoir et l’appât de l’argent ont changé bien des politiciens ! Aujourd’hui, on est ébahi par les signes extérieurs de richesse de certains, on est étonné par la rapidité avec laquelle certains deviennent des puissants barons financiers. Cette course vers le pouvoir et l’argent leur ont fait oublier les choses essentielles de la vie.

Toutefois, une lueur d’espoir subsiste. Les adversaires les plus acharnés de Bérenger ont eu des mots touchants pour lui après l’annonce de sa maladie. Comme quoi, il reste encore des politiciens sensibles et respectueux. À moins que ce ne soit de l’hypocrisie pure et simple…



Zero Tolerance

ZERO Tolérance

Les internautes qui voudraient commenter les articles qui sont publiés sur le site defimedia.info sont avisés qu'ils doivent éviter à tout prix d'utiliser des termes obscènes, racistes, communaux ou diffamatoires. La moindre utilisation d'un terme offensant entraînera le rejet automatique du commentaire soumis.

comments powered by Disqus

Blog Popular Articles