25 October 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Facebook Like
Sunday, 10 February 2013 09:00

L’emprise du secteur privé sur notre développement

Rate this item
(0 votes)
Independent Power Producers (IPP), Public Private Partnership (PPP). Voilà le nouveau concept qui va marquer le développement du pays.
On est loin de l’idéologie de la gauche prônant la nationalisation, on va tout droit vers la privatisation à outrance de nos services. Une réalité, car le gouvernement n’a ni les moyens ni l’expertise ou encore plus la volonté pour amener à bien certains projets de grande envergure. Après tout, c’est le secteur privé qui finance les partis politiques…

Reste que le gouvernement a un rôle de régulateur important à jouer et il doit s’assurer qu’aucun groupe, si puissant soit-il, n’ait le monopole des projets rentables. Il est un fait que les puissantes compagnies ou agglomérations (ou, comme on aime le dire ici, le secteur privé traditionnel) n’acceptent pas la concurrence et ne laissent aucune chance à d’autres opérateurs d’avoir une part du gâteau.

C’est un peu ce qu’on voit dans le cas du dossier CT Power. Comment les gouvernements successifs, les forces vives écologistes et la presse indépendante ont pu laisser les IPP produire de l’électricité à partir du charbon importé sans rien dire ? Les IPP produisent presque 60 % de notre électricité. Cinq centrales thermiques sont en opération à Maurice depuis quelque temps déjà, toutes opérées par le secteur privé. Les deux plus récentes sont dirigées par Omnicane. Les deux plus anciennes ont, elles, comme actionnaire majoritaire Alteo, un groupe né de la fusion FUEL/Deep-River-Beau-Champ. La cinquième se situe dans le Nord et est la propriété de Terra, anciennement connue comme Harel Frères. Aujourd’hui, comme par magie, certains découvrent les énormes profits encaissés par les IPP. Et oublie la pollution causée par les combustibles. Et on ne se soucie pas des locations de ses centrales.

Certes, la production d’électricité à partir du charbon est moins chère pour Maurice. Mais la consommation mondiale de charbon a augmenté de 37 % entre 2000 et 2008. Le charbon est la deuxième source d’énergie primaire dans le monde avec 27 % de la demande. En même temps, la tendance mondiale, c’est une production d’électricité à partir des énergies renouvelables ou l’énergie solaire photovoltaïque (production d’électricité). Une étude de la firme australienne Bloomberg New Energy avance que « electricity from unsubsidized renewable energy is already cheaper than electricity from new-build coal and gas-fired power stations in Australia.

The modeling from the BNEF team in Sydney found that new wind farms could supply electricity at a cost of $80/MWh –compared with $143/MWh for new build coal, and $116/MWh for new build gas-fired generation. (…) The fact that wind power is now cheaper than coal and gas in a country with some of the world’s best fossil fuel resources shows that clean energy is a game changer which promises to turn the economics of power systems on its head ».

La National Energy Comission (NEC) a pu désamorcer le mouvement populaire autour du gréviste de la faim Jeff Lingaya, mais sur le plan national, et sur le long terme, on n’attend rien de nouveau. Que de rapports, des séminaires, des comités interministériels n’a-t-on eus ! Mais les actions tardent toujours à arriver et le temps passe. Le Bureau des statistiques publie régulièrement des données sur notre consommation en énergie électrique. Le schéma n’a guère changé. On note que la production de l’énergie à partir des sources renouvelables n’est pas pour demain.

Le gouvernement mauricien prend-il des mesures courageuses et pratiques pour encourager la production de l’électricité à partir des sources d’énergies renouvelables ? On n’a qu’à voir le projet de chauffe-eau solaires avec ses paperasses et complications administratives pour comprendre que ce n’est pas le cas. D’autres pays adoptent un modèle simple et efficace pour encourager les industries et les particuliers à investir dans une petite unité de production d’énergie photovoltaïque. Notre pays a un excès de liquidité, nos banques font d’énormes profits, il y a de quoi financer de tels projets pour renverser la tendance, c’est-à-dire baisser notre consommation en électricité. Actuellement, on produit  moins de 2 % de nos besoins en électricité à partir de l’énergie solaire.

Nos politiciens sont toujours en train de se disputer la paternité de notre développement économique. Et pourtant, dans certains domaines tels les énergies renouvelables, les infrastructures routières, le transport public, nous accusons un retard considérable. Encore une fois, c’est le secteur privé qui est appelé à moderniser notre transport public, mais à quel prix !




Last modified on Friday, 15 February 2013 07:04
Zero Tolerance

ZERO Tolérance

Les internautes qui voudraient commenter les articles qui sont publiés sur le site defimedia.info sont avisés qu'ils doivent éviter à tout prix d'utiliser des termes obscènes, racistes, communaux ou diffamatoires. La moindre utilisation d'un terme offensant entraînera le rejet automatique du commentaire soumis.

comments powered by Disqus

Blog Popular Articles

  • RICH MAN, POOR MAN
    RICH MAN, POOR MAN Rama Sithanen ena boukou merit. Malgre so lanfans difisil, li finn montre so kouraz ek determinasion. Li entelizan e ardwerker.…
    Written on Saturday, 11 October 2014 09:54 in Blog Read 977 times Read more...
  • Who will bell the cat?
    Who will bell the cat? The dissolution of the National Assembly by the President of the Republic Mr. Kailash Purryag as from Monday 6 October…
    Written on Friday, 10 October 2014 07:51 in Blog Read 493 times Read more...
  • Packaging politics
    Packaging politics « Ainsi, le bon stratège contraint l’ennemi et ne se laisse pas contraindre par lui. » Les dirigeants de l’alliance…
    Written on Sunday, 19 October 2014 07:00 in Blog Read 483 times Read more...
  • Démocratie sociale
    Démocratie sociale La Journée mondiale du refus de la misère a été célébrée le vendredi 17 octobre dans un contexte de perpétuelle…
    Written on Sunday, 19 October 2014 06:55 in Blog Read 459 times Read more...
  • Are we going to the polls in December?
    Are we going to the polls in December? The public meetings organised by the two main political blocs, namely the Labour/MMM Alliance and the Alliance Lepep on Sunday…
    Written on Friday, 17 October 2014 09:44 in Blog Read 459 times Read more...
  • Labour-MMM Agreement : Focusing on a Presidential State
    Labour-MMM Agreement : Focusing on a Presidential State The electoral agreement signed by the two leaders of the Labour-MMM alliance and released on Saturday 20 September helps to…
    Written on Friday, 26 September 2014 08:17 in Blog Read 457 times Read more...
  • Et la date des élections ?
    Et la date des élections ? Les alliances sont déjà faites, les manifestes électoraux sont déjà en préparation et la campagne électorale semble avoir déjà débuté,…
    Written on Wednesday, 01 October 2014 08:25 in Blog Read 434 times Read more...
  • Opinion : L’électeur reprend le pouvoir
    Opinion : L’électeur reprend le pouvoir L’Assemblée nationale a été dissoute lundi. La campagne électorale est donc officiellement lancée. Même si, dans les faits, le démarrage…
    Written on Tuesday, 07 October 2014 06:00 in Blog Read 410 times Read more...
  • 2010-2014
    2010-2014 Qui était responsable de la politique économique du pays sous la législature qui vient de prendre fin ? Question cocasse pour…
    Written on Wednesday, 15 October 2014 09:10 in Blog Read 403 times Read more...