29 August 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Facebook Like
Tuesday, 18 October 2011 17:58

La carte Anerood

Rate this item
(0 votes)

Les options futures du Président Anerood Jugnauth suscitent bien des spéculations en ce moment.
Tout d’abord, le Président lui-même a tenu des propos qui reflètent un mood belliqueux de sa part. Sa déclaration sur l’Icac en dit long sur son état d’esprit.

Dimanche, à la Hindu House, sir Anerood est allé plus loin encore en affirmant que le pays « va à la dérive », qu’on fonce tout droit vers le précipice et que les patriotes devaient réagir pour sauver le pays. Cela équivaut bien à une déclaration de guerre. Puisque le Président est connu comme un homme d’action, ses propos, une fois décodés, annoncent une initiative certaine de sa part.

Parallèlement au Président lui-même, le leader de l’Opposition alimente lui aussi des spéculations sur l’action future du Président. Encore une fois, si on décode la déclaration de Paul Bérenger à Bar Chacha vendredi dernier, quand il a parlé élogieuse­ment de l’alliance MSM-MMM qui a dirigé le pays de 2000 à 2005 tout en évoquant le nom du Président actuel dans la réussite de cet arrangement politique qui a duré cinq ans, on peut comprendre que la carte Anerood reste une option certaine.

Au stade actuel des relations entre le Réduit et l’Hôtel du gouvernement, il n’est pas impossible que le Président finisse par démissionner bien que le timing de cette decision reste à être précisé. Certainement, il choisira de se retirer sur une question fondamentale. De là à spéculer sur le rôle futur de sir Anerood, tous les scénarios sont possibles allant d’une participation fort symbolique à une campagne électorale pour soutenir une nouvelle alliance entre le MMM et le MSM à monter un challenge direct à Navin Ramgoolam en tant que Premier ministre alternatif.

À en juger par sa prestation publique, le Président semble être physiquement en forme pour un retour sur le terrain. De toute façon, sir Seewoosagur Ramgoolam était toujours sur le champ de bataille à l’âge de 82 ans quand il mena son équipe à une déroute totale face au MMM. Et encore à l’âge de 83 ans quand sir Seewoosagur participa activement à la campagne de l’alliance bleu-blanc-rouge contre le MMM, prenant la parole dans des meetings.





Last modified on Tuesday, 01 November 2011 18:03
Zero Tolerance

ZERO Tolérance

Les internautes qui voudraient commenter les articles qui sont publiés sur le site defimedia.info sont avisés qu'ils doivent éviter à tout prix d'utiliser des termes obscènes, racistes, communaux ou diffamatoires. La moindre utilisation d'un terme offensant entraînera le rejet automatique du commentaire soumis.

comments powered by Disqus

Blog Popular Articles