28 March 2015
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Neuf des 76 missions à l’étranger effectuées  de 2005 à 2014 par l’ex-Premier ministre, Navin Ramgoolam, ont coûté plus de Rs 5 millions chacune. Celle la plus chère aura dépassé les Rs 12 millions. Au total, il a voyagé 76 fois pour plus de Rs 220 millions.
Published in Actualités
L’Alliance Lepep l’avait annoncé avec fracas lors de sa campagne électorale. Distance doit être prise entre politiques et organisations socioculturelles. Pas si simple pour certains, si on en juge par les agissements de l’élu MSM Sharvanand Ramkaun, PPS du N°5, l’un des tombeurs de Navin Ramgoolam.
Published in Actualités
Les 76 déplacements à l’étranger de l’ancien Premier ministre, Navin Ramgoolam, se sont révélés être une véritable mine d’or. D’abord pour l’ancien chef du gouvernement lui-même, ensuite pour son épouse, sa sœur, on gardes du corps et ses conseillers. L’État a déboursé Rs 74 millions rien que pour le paiement des Per Diem.
Published in Live News
Depuis son retour au pouvoir en 2005, jusqu’à sa défaite électorale en 2014, l’ex-Premier ministre Navin Ramgoolam a voyagé à 76 reprises aux frais des contribuables et a passé 237 jours à l’étranger. Le coût aux deniers publics : Rs 220 millions.
Published in Live News
Sunday, 22 March 2015 08:24

What future lies ahead?

It was on a hot, sunny day amid the hustle and bustle of the tiny city of Port Louis, perched on the shoulder of my maternal uncle that I listened to a powerful speech by Sir Seewoosagur Ramgoolam.
Published in Blog
L’ex-Premier ministre Navin Ramgoolam est revenu sur le jugement de la Cour d’arbitrage permanent de La Haye sur les Chagos qui a décrété illégale la création d’un parc marin autour de l’archipel des Chagos par la Grande-Bretagne.
Published in Live News
Attendu au Central CID et ensuite, à l’IT Unit de la police pour procéder à l’examen de ses six portables, Navin Ramgoolam n’est finalement pas venu.
Published in Actualités
C’est un « cas complexe » et un « high profile case » impliquant des personnalités influentes, a affirmé l’inspecteur Ajay Ramkelawon du Central CID devant le tribunal de Mapou.
Published in Live News
L’ex-Premier ministre est retourné aux casernes centrales vendredi 20 mars. Navin Ramgoolam s’est rendu à l’IT Unit où ses six téléphones portables seront examinés.
Published in Live News
Après le ruling de la juge Rita Teeluck, la semaine dernière, donnant l’autorisation à la police d’éplucher les données des six téléphones portables de l’ancien Premier ministre, Navin Ramgoolam, ce dernier sera probablement entendu à l’IT Unit de la police aux casernes centrales mardi 17 mars pour le démarrage de cet exercice.
Published in Live News
Page 1 of 154