24 October 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Facebook Like
Thursday, 10 January 2013 13:39

Vijayeta Pandit : « Sanjeev Kumar a brisé la vie de ma sœur ! »

Rate this item
(0 votes)
Vijayeta Pandit affirme que sa sœur, l’ex-chanteuse-comédienne Sulakshana Pandit, a perdu son équilibre mental après le refus de Sanjeev Kumar de l’épouser.  Elle vit aujourd’hui enfermée, isolée du monde et psychologiquement perturbée.  Pire, une fracture de la hanche a diminué sa capacité physique.
Sulakshana n’a même pas été informée de la disparition de sa sœur Sandhya Singh, il y a quinze jours. Elle vit pratiquement dans sa chambre chez Vijayeta et son beau-frère, Aadesh Shrivastava. Elle a perdu contact avec la réalité. Puis, en 2006, Vijayeta l’a hébergée. À part sa chambre, le seul endroit qu’elle aime est la ferme des Pandit à Lonavla.

Sulakshana est tombée amoureuse de Sanjeev Kumar pendant le tournage de « Uljhan » (1975). Quand Sanjeev a eu le coup de foudre pour Hema Malini, il a abandonné Sulakshana à son sort. Elle en a eu le cœur brisé.

Désormais, une bonne à plein temps s’occupe de l’actrice de 58 ans, qui, dans les années 70 et 80, a joué avec des vedettes comme Sanjeev Kumar, Jeetendra et Rajesh Khanna. Elle a également chanté des chansons avec succès, mais l’industrie de la chanson était le monopole de Lata Mangeshkar et Asha Bhosle à cette époque.

Depuis des années, personne n’a vu cette belle actrice à la voix magnifique. C’est parce qu’elle ne veut rencontrer personne. « Pas même nos frères et sœurs à l’exception de Sandhya. Elle s’enferme dans sa chambre.  Elle adore mes deux fils et me dit que mon fils cadet est en fait son fils », a déclaré Vijayeta. Pour aggraver les choses, il y a quelques années, Sulakshana est tombée dans la salle de bains et a brisé l’os de la hanche.  

« Elle a dû subir quatre interventions chirurgicales.  Même maintenant, elle ne peut pas marcher correctement. Elle écoute la radio et regarde à peine la télévision. Elle ne fait pas grand-chose », soupire Vijayeta. Vijayeta et sa famille ont accepté Sulakshana comme faisant partie intégrante de la famille. « Nous avons vendu sa propriété plus tôt et lui a acheté un appartement à Lokhandwala. Mais je doute qu’elle nous quitterait un jour. Elle ne peut vivre seule. D’ailleurs, elle ne le veut pas. Il fut un temps où Sulakshana s’occupait de moi. Maintenant, c’est mon tour. », a déclaré Vijayeta.




Rajen Sobrun

Email This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Zero Tolerance

ZERO Tolérance

Les internautes qui voudraient commenter les articles qui sont publiés sur le site defimedia.info sont avisés qu'ils doivent éviter à tout prix d'utiliser des termes obscènes, racistes, communaux ou diffamatoires. La moindre utilisation d'un terme offensant entraînera le rejet automatique du commentaire soumis.

comments powered by Disqus

Bollywood Popular Articles

Google+