23 November 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Facebook Like
Thursday, 24 January 2013 12:26

Filmfare Awards 2012 – Ranbir Kapoor délaisse le micro pour communiquer avec l’audience à travers des gestes

Rate this item
(0 votes)
La première grande nuit des Filmfare Awards avait eu lieu le 21 mars 1954 au cinéma Metro de Mumbai. À l’époque, ils étaient connus comme « Clares » en hommage au célèbre critique du cinéma indien Clare Mendonca.
Seulement cinq trophées avaient été décernés – Meilleur film (« Do Bigha Zameen »), Meilleur réalisateur (Bimal Roy pour « Do Bigha Zameen »), Meilleur acteur (Dilip Kumar dans « Daag »), Meilleure actrice (Meena Kumari dans « Baiju Bawra ») et Meilleur compositeur de musique (Naushad dans « Baiju Bawra »).

Plus de 20 000 lecteurs de Filmfare avaient voté pour leurs favoris. Et depuis, les Filmfare Awards ont connu pas mal de changements. La statuette, montrant une dame exécutant une danse, est plus connue comme « The Black Lady » (ou « The Lady in Black »). Elle avait été originalement réalisée par N.G. Phansare sous la supervision de Walter Langhammer. Les statuettes de cette édition ont été conçues avec une base en or pour marquer le centenaire du cinéma indien.

Quand on a comme grand-père le grand showman Raj Kapoor, le cinéma doit couler dans sesveines. Ranbir Kapoor est un exemple vivant de cet adage. Le jeune loup de la famille Kapoor a encore une fois prouvé sa supériorité en enlevant le trophée du meilleur acteur pour sa prestation impeccable dans « Barfi! ». Vidya Balan est l’autre lauréate de la 58e édition des Idea Filmfare Awards 2012. Ces deux vedettes avaient également remporté ces mêmes trophées lors de la 57e édition des Idea Filmfare Awards 2011.

Ranbir Kapoor a raflé tous les trophées du meilleur acteur de 2012. Tout a commencé par Big Entertainment Award en décembre. Cette année a débuté avec les Zee Awards, puis les Screen Awards et maintenant les Filmfare Awards. C’est la preuve que la logique a été respectée et que le fils de Rishi Kapoor est vraiment un talent de premier ordre. Après que l’acteur ait reçu la statuette de la Dame en noir, le présentateur Karan Johar a remis le micro au lauréat pour s’adresser à l’audience. À la surprise générale, l’acteur a délaissé le micro pour communiquer à son audience à travers des expressions non-verbales. Il a ainsi fait revivre son personnage de Murphy sur l’estrade. Il n’a laissé personne indifférente. Karan Johar a d’ailleurs fait remarquer que le ‘discours’ de Ranbir a été le meilleur de la soirée.

Vidya Balan, qui a enlevé le titre de meilleure actrice dans « Kahaani », a dédié son trophée à tous les membres de l’équipe du film. Elle a remercié le directeur de la photographie Setu « pour avoir fait une femme enceinte apparaître si belle » et a dédié sa victoire à toutes les femmes qui luttent avec courage chaque jour de leur vie.  Vidya Balan et Ranbir Kapoor ont reçu leur trophée des mains de Rekha. Les deux vedettes ont touché les pieds de Rekha en signe de respect et pour solliciter ses bénédictions.

Trois Critics Awards ont été attribués à Irrfan Khan (meilleur acteur) pour son rôle, celui d’un athlète devenu bandit, dans le film « Paan Singh Tomar », à Richa Chadda dans « Gangs of Wasseypur » et à Gauri Shinde pour ses débuts comme réalisateur pour le film « English Vinglish ».
 
Le Lifetime Achievement Award à Yash Chopra
Le ‘Lifetime Achievement Award’ pour sa contribution au cinéma en hindi a été décerné à feu Yash Chopra. C’est Madhuri Dixit qui a remis le trophée à Pamela Chopra, la veuve du cinéaste. Madhuri avait été dirigée par Yash Chopra dans « Dil Toh Pagal Hai », un des plus grands films de sa carrière. Pamela Chopra était très émotionnée quand elle est venue sur l’estrade pour recevoir le trophée au nom de son mari. « Yash ji vint à Bombay avec Rs 200 en poche, la tête remplie de rêves et les bénédictions de sa mère. Au cours de ses 50 ans au cinéma, il a réalisé son rêve grâce à son amour pour son boulot. Il était la personne la plus humble que j’ai connue dans ma vie. Il y avait trois choses qu’il aimait les plus – les films, la nourriture et la famille – dans ce même ordre », a révélé Pamela avec des larmes dans la voix.

Yash Chopra avait dirigé pas moins de 22 films au cours de sa carrière qui s’était échelonnée sur cinq décennies. Il avait débuté avec le film « Dhool Ka Phool » en 1959. Ses succès subséquents sont « Waqt », « Deewaar », « Trishul », « Kala Patthar » et « Mashaal ». Il était un spécialiste des films romantiques. « Daag », « Kabhi Kabhie », « Silsila », « Chandni », « Lamhe », « Darr », « Dil Toh Pagal Hai » et « Veer-Zaara », des films mémorables, en sont les preuves.
 
Un autre Khan à l’horizon
Irrfan Khan, la coqueluche du circuit international du cinéma, s’émerge comme le nouveau  Khan à surveiller. L’acteur est venu prendre son trophée avec un bras en écharpe suite à une blessure lors du tournage d’un de ses films. « I have always believed in choosing subjects that appeal to my intellect and any recognition or awards I win are incidental to the creative process. If an award can elevate my career to a higher level then it becomes meaningful », a expliqué Khan. Filmfare a tenu à célébrer le centenaire du cinéma indien à sa façon. Le cinéma indien a vu le jour en 1913 avec le tout premier film « Raja Harishchandra », écrit, produit, dirigé et financé par Dadasaheb Phalke. Pour rendre mémorable cet événement, des trophées spéciaux avec une base en or ont été offerts aux lauréats.  Shah Rukh Khan a choisi de rendre hommage au cinéma indien avec un pot-pourri musical,  tout comme Katrina Kaif et Usha Uthup.
 
Ayushmann Khurrana : 2 statuettes pour le même film
Ayushmann Khurrana, le présentateur très populaire de la télévision indienne, n’arrive pas à croire qu’il a enlevé deux Filmfare Awards. « J’attendais à recevoir le prix du meilleur débutant – que j’ai déjà reçu lors des autres cérémonies, mais je n’avais jamais pensé que je serai primé comme meilleur chanteur. J’ai reçu trois prix du meilleur espoir. Personnellement, je pensais que c’est Sonu Nigam qui enlèverait la statuette pour « Abhi mujhe main kahin », a expliqué Ayushmann. Ayushmann s’est vu attribué deux Filmfare Awards pour meilleur acteur-débutant et meilleur chanteur pour « Paani Da Rang » du film « Vicky Donor ». Pour les Mauriciens, il est plus connu comme le présentateur du show télévisé « Just Dance ». Né le 14 septembre 1984, il est le frère d’Aparshakti Khurrana. Il est marié à Tahira Kashyap.

Rajen Sobrun

Email This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Zero Tolerance

ZERO Tolérance

Les internautes qui voudraient commenter les articles qui sont publiés sur le site defimedia.info sont avisés qu'ils doivent éviter à tout prix d'utiliser des termes obscènes, racistes, communaux ou diffamatoires. La moindre utilisation d'un terme offensant entraînera le rejet automatique du commentaire soumis.

comments powered by Disqus

Bollywood Popular Articles