21 April 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Wednesday, 20 February 2013 18:07

Menaces contre un producteur: Sanjay Dutt convoqué en Cour

Rate this item
(1 Vote)
Sanjay Dutt et Shakeel Noorani. Sanjay Dutt et Shakeel Noorani.
Sanjay Dutt a été convoqué pour comparaître devant la Metropolitan Magistrate's Court d’Andheri, le 1er mars, dans un procès criminel que lui intente le producteur Shakeel Noorani. Ce dernier  accuse l’acteur de lui avoir proféré des menaces par l’intermédiaire d’un chef de la mafia basé à l’étranger. Me Rizwan Merchant, l’homme de loi qui assure la défense de l’acteur, a confirmé que ce dernier a reçu une convocation mais rejette les allégations faites contre son client.
Il est bon de faire ressortir que le producteur et l’acteur sont à couteaux tirés depuis que ce dernier a abandonné « Jaan Ki Baazi », le film de Noorani en 2002, tout en refusant de compléter le tournage. De plus, Sanjay Dutt aurait refusé de rembourser une partie de l’argent empoché – soit  Rs 5 millions, comme réclamé par le producteur Noorani.

Noorani avait même approché l’Indian Motion Picture Producers' Association (IMPPA) pour régler cette affaire.  Dutt avait été sommé de payer Rs 20 millions à Noorani pour les pertes encourues pendant le tournage de ce projet. Or, l’acteur n’a pas obtempéré. Noorani a alors approché la Haute Cour de Bombay pour demander que l’ordre de l’IMPPA soit exécuté. En 2010, la Haute Cour avait ordonné la saisie de deux immeubles de l’acteur.

Noorani a allégué que depuis que la Haute Cour a prononcé ce jugement, il a commencé à recevoir des menaces, dont il connaissait les sources. Il affirme que ces appels téléphoniques venaient de Dubaï et de Karachi. L’homme de loi de Sanjay Dutt a réfuté ces allégations en avançant que ces appels avaient été  manipulés pour incriminer son client. Me Merchant a ajouté que ces appels avaient été faits en 2011 et Noorani aurait pu les manigancer après sa visite au Pakistan.




Last modified on Thursday, 21 February 2013 09:33
Rajen Sobrun

Email This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Zero Tolerance

ZERO Tolérance

Les internautes qui voudraient commenter les articles qui sont publiés sur le site defimedia.info sont avisés qu'ils doivent éviter à tout prix d'utiliser des termes obscènes, racistes, communaux ou diffamatoires. La moindre utilisation d'un terme offensant entraînera le rejet automatique du commentaire soumis.

comments powered by Disqus

Bollywood Popular Articles

Google+