Brisée-Verdière : un policier recherché pour avoir proféré un juron contre le Premier ministre

Par Karina Bhoobun O commentaire
police de Brisée Verdiere

Une scène rocambolesque s’est produite devant le poste de police de Brisée-Verdière vers 19h15, jeudi 28 septembre. Un homme à bord d’une Toyota grise a ralenti à hauteur du poste, avant de proférer un juron en l’associant au nom du Premier ministre, Pravind Jugnauth. Puis, il a poursuivi sa route à toute vitesse vers Port-Louis. 

Des policiers l’ont poursuivi et lui ont intimé l’ordre de  s’arrêter. Il a refusé d’obtempérer. C’est à hauteur du Jardin de Pamplemousse qu’il a été arrêté. 

Quand les agents sont arrivés à sa hauteur, ils ont constaté une forte odeur d’alcool qui se dégageait de la voiture. L’individu a été conduit au poste de Pamplemousse pour subir un test d’alcoolémie. Il devait alors révéler son identité : il affirme être un policier. Cet habitant de Brisée-Verdière est affecté à la Dog Unit et compte 15 ans de service. Il devait présenter ses excuses et implorer les policiers de le laisser partir. 

Sa voiture a été récupérée par les agents et l’homme a été placé sous la garde d’un constable. Au retour des officiers, le suspect n’y était plus. Interrogé, le constable qui le surveiller a expliqué : « Li par la même ». 

Au fait, le suspect avait fui. Il est toujours recherché par ses collègues. Sa voiture se trouve toujours dans l’enceinte du poste.