17 April 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Nemesis

Nemesis

C’est à s’y méprendre un budget électoraliste. En tout cas, le Budget 2014, signé du tandem Duval-Manraj, en prépare la voie. Il est assaisonné d’une pluie de mesures populaires dans tous les secteurs et constituants, à l’exception d’une levy de 1 % sur l’essence. Le budget comporte quand même un déficit de Rs 14 milliards, que le gouvernement compte combler, non pas à travers de nouvelles taxes, mais avec des emprunts publics.
C’est à s’y méprendre un budget électoraliste. En tout cas, le Budget 2014, signé du tandem Duval-Manraj, en prépare la voie. Il est assaisonné d’une pluie de mesures populaires dans tous les secteurs et constituants, à l’exception d’une levy de 1 % sur l’essence. Le budget comporte quand même un déficit de Rs 14 milliards, que le gouvernement compte combler, non pas à travers de nouvelles taxes, mais avec des emprunts publics.
Friday, 08 November 2013 10:06

When the layman challenges the powerful one

The comments of two listeners of Radio Plus in the programme “La Voix du Peuple” on Thursday 31 October, deserves our attention. Their thoughts should put the “most powerful men” of this country to shame.
L’intervention de deux auditeurs de Radio Plus, jeudi dans le cadre de l’émission « La Voix du Peuple », mérite qu’on s’y attarde. Leurs réflexions devraient faire pâlir les plus  « grands dimounes » de ce pays. Surtout ceux qui sont éduqués, mais qui ont des réflexes reptiliens en certaines occasions.
L’intervention de deux auditeurs de Radio Plus, jeudi dans le cadre de l’émission « La Voix du Peuple », mérite qu’on s’y attarde. Leurs réflexions devraient faire pâlir les plus  « grands dimounes » de ce pays. Surtout ceux qui sont éduqués, mais qui ont des réflexes reptiliens en certaines occasions.
Friday, 01 November 2013 09:05

Who will put some order in the Pigsty?

Last Tuesday, an old lady was wandering in distress within the premises of the Supreme Court. She said she wanted to meet a magistrate to explain her case.
Friday, 01 November 2013 11:05

Who will put some order in the Pigsty?

Mardi dernier, une vieille dame errait d’un air angoissé dans l’enceinte de la Cour suprême. D’après ses dires, elle voulait rencontrer un magistrat afin de lui expliquer son cas. Elle a donné de l’argent à un avoué dans une affaire de partage, et malgré l’assurance répétée et furtive de l’homme de loi, elle n’a jamais été convoquée en Cour. Elle voulait savoir où en était l’affaire. Personne n’était en mesure de l’aider. Elle était trimballée de bureau en bureau, jusqu’à ce qu’un journaliste ne s’enquière de ses tribulations. Il devait faire des arrangements afin que la vieille dame puisse rencontrer un officiel du Master’s Court, après le déjeuner. L’officier lui a demandé d’aller voir son avoué, d’obtenir de lui certains renseignements, avant qu’il ne puisse l’aider. Back to square one.
Sunday, 27 October 2013 08:22

Who will put some order in the Pigsty?

Mardi dernier, une vieille dame errait d’un air angoissé dans l’enceinte de la Cour suprême. D’après ses dires, elle voulait rencontrer un magistrat afin de lui expliquer son cas. Elle a donné de l’argent à un avoué dans une affaire de partage, et malgré l’assurance répétée et furtive de l’homme de loi, elle n’a jamais été convoquée en Cour. Elle voulait savoir où en était l’affaire. Personne n’était en mesure de l’aider. Elle était trimballée de bureau en bureau, jusqu’à ce qu’un journaliste ne s’enquière de ses tribulations. Il devait faire des arrangements afin que la vieille dame puisse rencontrer un officiel du Master’s Court, après le déjeuner. L’officier lui a demandé d’aller voir son avoué, d’obtenir de lui certains renseignements, avant qu’il ne puisse l’aider. Back to square one.
The Forum on Education and the International Conference of the Human Resource Development Council (HRDC) held recently, almost simultaneously, have reminded us that, beyond politics, our human resources remain the main wealth of the country.
Les Assises de l’Éducation et la conférence internationale du Human Resource Development Council (HRDC), tenues en parallèle cette semaine, sont venues rappeler au pays, au-delà de la politique, que notre ressource humaine demeure la principale richesse du pays. L’importance qu’on attache à l’éducation et la formation, à travers un développement intelligent de cette ressource, déterminera la place que Maurice occupera dans le village global. Singulièrement, à travers les enjeux de l’éducation et de la formation, c’est l’avenir de nos enfants qui est dans la balance.