19 December 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Facebook Like
Thursday, 22 March 2012 11:33

Me Kristy Brimelow : «L’autocensure doit s’appliquer à l’Internet» Featured

Rate this item
(4 votes)
La femme est représentée de manière plus objective dans les médias, note Me Kristy Brimelow. La femme est représentée de manière plus objective dans les médias, note Me Kristy Brimelow.
Me Kristy Brimelow, Queen’s Counsel, compte une vingtaine d’années de pratique au barreau britannique. Son intervention, jeudi, sera axée sur le thème « Women and Media ». Elle nous livre ses impressions sur l’évolution de la femme dans les médias et la régulation de l’Internet.
> Comment évaluez le rôle de la femme contemporaine dans les médias ?
Le rôle de la femme dans les médias a évolué considérablement au cours de ces dernières années. C’est une tendance universelle. On peut dire que la femme est représentée d’une façon plus objective aujourd’hui. Elle s’est débarrassée de certains préjugés.

Toutefois, il y a un danger qui nous guette et qui risque de faire du tort à l’image de la femme. C’est l’explosion des réseaux sociaux. Les paramètres légaux, qui concernent, entre autres, les différentes formes de censure, n’étant pas bien définis, leur utilisation peut porter atteinte à l’image de la femme.

> Quelle forme de censure serait la mieux adaptée à l’Internet ?
Il n’y a pas de solution directe à cette question, car la censure de l’Internet n’est pas facile. Cela va dépendre du contexte dans lequel le message est diffusé et des normes et des valeurs qui existent dans la société où le message est diffusé. Mais il y a deux choses dont je voudrais préciser. Il faut que la femme soit partie prenante dans la démarche de déterminer ces paramètres. Puis, il serait souhaitable que les nouveaux médias se conforment au standard de censure des médias traditionnels, c'est-à-dire pratiquer l’auto-censure et en même temps se plier à la loi régissant la censure.

> Ces deux modes de censure sont-ils réellement complémentaires ?
Tout est une question d’éducation. L’auto censure et les législations régissant la censure peuvent très bien cohabiter dans un système pour offrir une meilleure protection aux médias ainsi qu’aux membres du public. Je suis d’avis que l’auto censure doit s’appliquer à l’Internet. Pour cela, il faut éduquer les gens sur l’importance de l’auto censure. En ce qui concerne la loi régissant la censure, elle devrait être appliquée lorsque les points de vue exprimés sont considérés comme extrêmes.

Last modified on Thursday, 22 March 2012 17:45
Nilen Kattany

Email This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Zero Tolerance

ZERO Tolérance

Les internautes qui voudraient commenter les articles qui sont publiés sur le site defimedia.info sont avisés qu'ils doivent éviter à tout prix d'utiliser des termes obscènes, racistes, communaux ou diffamatoires. La moindre utilisation d'un terme offensant entraînera le rejet automatique du commentaire soumis.

comments powered by Disqus