02 September 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Facebook Like
Nilen Kattany

Nilen Kattany

Le procès de Jiawed Ruhomatally, suite au décès de Gérald Lagesse, démarre, ce mardi, en Cour d’assises. Le prévenu a plaidé non coupable et est défendu par l’avocat Ashley Hurhangee.
L’avocat José Moirt a adressé une nouvelle pétition au président de la République, Rajkeswur Purryag, concernant le poste de leader de l’Opposition. Le pétitionnaire réclame la démission de Paul Bérenger à ce poste, car il estime que ce dernier ne remplit plus ses fonctions telles que définies dans la Constitution.
Un jeune homme de 23 ans a été condamné à deux ans de prison pour le vol d’une voiture. Il contestera, toutefois, le verdict de la Cour intermédiaire et a déjà donné avis d’appel. L’accusé était âgé de 17 ans au moment des faits.
La Cour suprême a annulé la condamnation et l’amende de Rs 1 500, infligées à Nadesse Iynan par le tribunal de Rose-Hill, après avoir relevé des failles lors du procès. Celles-ci concernent plus précisément l’enregistrement des procès-verbaux.
La réclamation de la Banque de Développement pour loyers impayés avait été rayée par la Cour intermédiaire à cause d’une erreur d’appellation. Mais la Cour suprême a finalement donné gain de cause à la banque.
Les termes État et gouvernement sont souvent utilisés de façon interchangeable. Or, ce sont deux entités complètement distinctes. Un amalgame qui relègue bien souvent le peuple, qui est l’élément le plus important, au deuxième plan. Explications avec les avocats Siven Tirvassen et Suryen Nullatamby.
Les prix des barres de fer de construction avaient donné lieu à un contentieux entre Consolidated Steel Ltd (CSL) et l’État. Le premier nommé disait avoir subi un manque à gagner en raison d’une sous-évaluation des prix de vente.
Quatre jeunes ont été reconnus coupables de vol par la Cour intermédiaire. Trois d’entre eux ont été condamnés à des peines de trois à cinq ans de prison alors que le quatrième accusé a bénéficié d’une liberté conditionnelle.
Accusé de possession illégale d’arme à feu, un ressortissant français, pilote d’Air Mauritius, a été disculpé par la cour intermédiaire. C’est le 25 juin 2011 que la police a débarqué chez Alain René Antoine Gérard à Blue-Bay. Après une fouille de sa chambre, un pistolet et des cartouches vides ont été saisis.
Il a fait une demande de filiation en Cour suprême pour qu’il soit reconnu comme l’enfant naturel de feu Gérard (prénom fictif).
Page 1 of 94

Google+