[Vidéo] Congrès nocturne du PMSD - Xavier-Luc Duval : «J’ai voulu démasquer Soodhun»

Par Nasif Joomratty O commentaire
Xavier-Luc Duval

«J’ai voulu démasquer Soodhun ». Propos de Xavier-Luc Duval, qui prenait la parole dans la soirée du mercredi 15 novembre, lors d’un congrès du Parti mauricien social-démocrate (PMSD), à Résidence Père-Laval, Quatre-Bornes, en marge de l’élection partielle du 17 décembre prochain dans la circonscription de Belle-Rose/Quatre-Bornes. Le leader de ce parti a expliqué qu’il ne s’est pas rendu à la police, après avoir obtenu la vidéo incriminant l’ex-vice Premier ministre, Showkutally Soodhun, car sa priorité était de le démasquer pour avoir tenu des propos à relent communal. L’intervenant a souhaité que ces événements servent de leçon à ceux qui pratiquent le favoritisme.

Le leader des Bleus a aussi affirmé que les sapeurs pompiers qui combattaient l’incendie qui a ravagé le supermarché Shoprite au centre commercial de Trianon, le week-end dernier, n’étaient pas suffisamment équipés. Il a présenté ses sympathies aux proches de Dineshwar Domah porté manquant depuis le début du sinistre et a salué les efforts des sapeurs pompiers. Xavier-Luc Duval a cependant soutenu que  « pou  Jet prive ena kass, pou pompye pena. »

Commentant l’affaire Soodhun, le leader du Parti mauricien social-démocrate a affirmé n’avoir eu d’autre choix que de démasquer l’ancien numéro 4 du gouvernement. Il indique qu’il ne s’est pas rendu à la police parce qu’il n’a pas confiance dans cette institution.

L’orateur a accusé le Parti travailliste de pratiquer une approche communautariste dans le cadre de cette élection partielle. Il s’est aussi dit en faveur d’une limitation de mandat pour le poste de Premier ministre. Il a critiqué la ministre Fazila Daureeawoo pour le peu de considération qu’elle accorde aux questions parlementaires.

Le candidat Danesh Maraye a évoqué les problèmes auxquels font face les habitants de la circonscription No. 18. Il a déploré l’état du système de transport public et un manque de collèges dans la région. Aurore Perraud a, elle, fait une virulente sortie contre Showkutally Soodhun pour ses propos à relent communal. Le PMSD, dit-elle, veut construire une île Maurice où il y a une égalité de chances et la méritocratie. «  Kan ou  vot Danesh le 17 desam ou pe vot Xavier Duval komm fitir Premye minisss sa pei la et se sa ki ou merite: enn Premye miniss ki ena kouraz », a conclu Aurore Perraud.