[Vidéo] Coup d'envoi du festival Porlwi by Nature

Par Rajmeela Seetamonee O commentaire

Ça y est ! Le coup d'envoi de Porlwi by Nature a été donné en début de soirée ce mercredi soir 29 novembre. Ce festival se tiendra jusqu'au 3 décembre à Port-Louis. 

Le soleil se couche graduellement sur Port Louis Waterfront. L'odeur iodée titille les narines et le public attend patiemment l'ouverture de Porlwi by Nature. Astrid Dalais directrice de Move for Art et initiatrice de ce festival peine à contenir ses larmes. Elle remercie tous ceux qui ont rendu possible Porlwi by Nature. Son discours est traduit en langue des signes par une représentante de la Society for the Welfare of th Deaf.

 «Nous faisons de notre mieux pour que le festival soit le plus inclusif possible. Tous les Mauriciens et visiteurs prennent le temps de respirer, ressentir la nature et se reconnecter à notre environnement», a déclaré Astrid Dalais.

Fazila Jeewa-Daureeawoo, vice-Première ministre et ministre des Collectivités locales, Mahen Seeruttun ministre de l'Agro-industrie, Stephan Toussaint, ministre de la Jeunesse et des Sports, Pradeep Roopun, ministre des Arts et de la Culture, ainsi que Daniel Laurent, le lord-maire, sont présents dans l'assistance. 

«Porlwi est devenu une attraction majeure. Le public est attiré par l'originalité des œuvres artistiques et la riche programmation. Pendant cinq jours, le public sera sensibilisé sur l'importance des espaces verts en milieu urbain», souligne Daniel Laurent. 

Pradeep Roopun, pour sa part, estime que Porlwi by Nature contribue à la promotion des arts et des la culture ainsi que du tourisme culturel. «Je fais de mon mieux à inclure les municipalités pour la promotion du domaine artistique», indique le ministre. Le coup d'envoi de ce festival contemporain marque le début des célébrations dans le cadre des 50 ans de l'indépendance de Maurice en 2018. S'enchaîne, la projection en avant-première mondiale,  Mystic Mauritius de Damien Dittberner. 

Par rapport à la manisfestation tenue par les Verts Fraternels en guise de protestation contre le festival Porlwi by Nature, Astrid Dalais explique que »chacun a droit à son opinion sur le gaspillage. Nous ne sommes pas un festival écologique mais un festival de culture contemporaine. Notre équipe a entre autres mis des poubelles tri-sélectif à travers les îlots pour les festivaliers». Elle tient à rappeler que plus d'une centaine de créations de plus de 200 artistes locaux et étrangers est présent au festival. 

Porlwi by Nature est accessible de 19 heures à minuit jusqu'au dimanche 3 décembre sauf ce jeudi de 20h30 à minuit. Il y aura aussi une programmation en journée.