Cyclone Berguitta : les services d'urgence en état d'alerte 

Par Adila Mohit-Saroar O commentaire

Tous les services d'urgence, notamment la police et les pompiers, sont en état d'alerte après qu'un avertissement de cyclone de classe 1 est entré en vigueur à Maurice à 16 heures ce lundi 15 janvier. 

C'est ce qu'a déclaré le ministre de la Sécurité sociale et porte-parole du gouvernement, Etienne Sinatambou, en conférence de presse ce lundi après-midi, en présence des membres du National Disaster Risk Reduction and Management Centre. 

«Le comité de crise pense qu'il est important que tous les services soient en alerte en cas de nécessité. Les plus hautes autorités de Maurice sont en alerte», a affirmé Etienne Sinatambou. 

Le ministre a rappelé que Berguitta s'est intensifié en cyclone. «ll paraît qu'il représente un danger pour Maurice. Les services météo ont émis l'alerte 1 et il n'est pas impossible qu'on passe en alerte 2 demain», a fait ressortir Etienne Sinatambou. 

Le ministre affirme que même si nous sommes toujours en alerte 1, nous ne pouvons prendre de risque. «Il fait prendre les mesures qui s'imposent 'in a timely manner'», a-t-il dit. 

Le commissaire de police Mario Nobin a, lui, déclaré que «nos officiers sont sur le pied d'alerte» alors que le responsable des Fire Services a affirmé que «nous sommes là pour intervenir à n'importe quel moment». 

A 16 heures ce lundi, Berguitta était situé à environ 590 km à l'est-nord-est de Maurice. «Son mouvement est actuellement erratique, mais il y a des indications  qu'il se déplacera lentement dans une direction générale de l'ouest-nord-ouest plus tard dans la nuit», prévoit la station de Vacoas, ajoutant que le cyclone pourrait ensuite prendre une direction du sud-ouest selon les modèles numériques. Sur cette trajectoire, le centre du cyclone s'approchera de Maurice. Ce qui représente une menace pour le pays. Il se pourrait que Maurice passe en alerte 2 ce mardi.