26 April 2015
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin

Il est vital de faire reculer la corruption. C’est ce que pense la grande majorité de la population. Cependant, 50 % des Mauriciens ne vont pas ou ne savent pas s’ils vont dénoncer des actes de corruption dont ils sont témoins.
C’est officiel: le gouvernement a décidé d’abandonner définitivement le projet de la centrale électrique CT Power, à Pointe-aux-Caves. La decision qui a été ratifiée en Conseil des ministres, vendredi, a été accueillie avec soulagement par les différentes organisations et forces vives qui militaient contre ce projet.
Le député du nº 3 (Port-Louis Maritime/Port-Louis Est) commente le début du mandat du nouveau gouvernement et la « galaxie Soornack ». Shakeel Mohamed, ancien ministre du Travail, dit avoir mené sa petite enquête dans le scandale des commissions payées à la ‘galaxie Nandanee Soornack’.
La vengeance est un plat qui se mange froid. Après son exclusion des business très lucratifs, Rakesh Gooljaury a déclenché la chute de son ancien ami Navin Ramgoolam et de sa partenaire d’affaires Nandanee Soornack. Le Défi Plus est en présence de nouveaux éléments dans l’affaire des commissions à l’aéroport.
Le gouvernement, plus précisément le ministère des Services financiers, de la Bonne gouvernance et de la Réforme institutionnelle, enquête sur d’autres dossiers qui présenteraient des similitudes avec l’affaire Dufry-Frydu.
Depuis 2012, date à laquelle la société Dufry est entrée en affaires avec la Mauritius Duty Free Paradise (MDFP), c’est une moisson de commissions qui s’est annoncée pour Frydu AG, une compagnie incorporée en Suisse ayant comme principal actionnaire Nandanee Soornack.
Sir Anerood Jugnauth a confirmé que trois mem­bres de son Cabinet ont rencontré les deux diri­geants de Dufry AG. Il l’a révélé, au Parlement, jeudi, dans sa réponse à la Private Notice Question (PNQ) du leader de l’opposition, Paul Bérenger.
Saturday, 07 March 2015 10:30

Laurent Obadia : L’homme clé des montages financiers Featured

Written by
Le nom de Laurent Obadia est cité à plusieurs reprises dans l’affaire du contrat d’approvisionnement à l’aéroport impliquant les compagnies Dufry AG et Frydu AG, sises en Suisse. Ce ressortissant français serait un homme clé dans le montage financier permettant à Frydu AG de toucher des commissions sur les activités de la Mauritius Duty Free Paradise (MDFP).
Un festival de la terre bis. C’est ainsi que le ministre de l’Agro-industrie, Mahen Seeruttun, qualifie les conditions entourant l’attribution des terres de l’État à des fins agricoles par l’ancien gouvernement.
Le Bar Council se réunira en assemblée spéciale le 20 mars dans le cadre de la polémique soulevée suite à la décision du Cabinet de placer le bureau du Directeur des Poursuites Publiques (DPP) sous la tutelle de l’Attorney General.
Le suspense perdure quant à l’accès au contenu des six cellulaires de Navin Ramgoolam. Ce dernier a réclamé une injonction en Cour suprême pour que la police ne divulgue pas le contenu de ces téléphones. L’affaire a été plaidée, vendredi, devant la juge Rita Teelock, siégeant en référé. Celle-ci a mis le jugement en délibéré.
Un terrain de 6 arpents et 84 perches obtenu à bail par Dinesh Ramjuttun à Pointe-aux-Canonniers, fait l’objet d’une enquête. Le but est de faire la lumière sur les zones d’ombres avant d’arrêter une décision sur ce contrat. Plus de détails dans l’enquête qui suit…
Page 7 of 183