25 November 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Facebook Like
Saturday, 10 December 2011 10:00

Actualités en bref

Rate this item
(0 votes)
Électricité – Hausse de 25 % de la consommation en décembre
La Noël et le Nouvel An sont des périodes de forte consommation d'électricité. Au Central Electricity Board (CEB), on s’attend à une hausse maximale de 25 % au niveau de la consommation d’énergie, ce mois-ci, par rapport aux mois précédents. « Il ne faut pas oublier que les enfants sont actuellement en vacances.

Ils sont nombreux en cette période à regarder la télé ou à jouer aux jeux vidéo. Ils laissent bien souvent les ampoules allumées et se servent du micro-ondes à longueur de journée. D’autre part, les gens font la fête jusqu’à fort tard pendant cette période. Il y a aussi une forte utilisation de guirlandes lumineuses », explique un haut cadre du CEB. Après les fêtes, les consommateurs seront toutefois vite rattrapés par la dure réalité, car la facture sera salée l’année prochaine. La hausse de la consommation en décembre sera en effet répercutée sur la facture de février.

La MRA sommée de verser – Rs 5,8 M à la CWA
La Cour commerciale a ordonné à la Mauritius Revenue Authority (MRA) de rembourser la somme de Rs 5,8 M à la Central Water Authority (CWA). La décision a été prononcée, jeudi, par le juge Abdurrafeek Hamuth. Cette somme représente les intérêts sur un paiement d’impôts excédentaire de Rs 14 millions effectué par la CWA à la MRA durant la période octobre à décembre 2000.
Lors du procès, la CWA affirmait que certaines de ses activités sont imposables, alors que d’autres ne tombent pas dans l’assiette fiscale de la MRA. La distribution d’eau est un des services catégorisés « zero-rated » et, par conséquent, n’est pas imposable.

Toutefois, la CWA souligne avoir payé la taxe sur les revenus générés par la distribution d’eau pour la période octobre à décembre 2000. Elle a ainsi fait une réclamation à la MRA.
Le juge Abdurrafeek Hamuth a donné gain de cause à la CWA.

Faux et usage de faux – Il falsifie un certificat médical pour une aide sociale
Un habitant de Vallée-des-Prêtres voulait toucher une aide sociale du ministère de la Sécurité sociale. Et pour ce faire, il a fait usage d'un faux certificat médical. Mais le pot aux roses a été découvert. Arrêté et poursuivi en Cour pour vol et usage de faux, il a écopé de trois ans de servitude pénale. La sentence a été infligée par la vice-présidente de la Cour intermédiaire, Renuka Devi Dabee. Ce quadragénaire s'était rendu à l'hôpital Jeetoo et a profité de l'absence d'un infirmier pour voler un certificat médical frappé du sceau officiel. Il l'a ensuite utilisé pour les procédures en vue d'avoir une aide sociale. Le subterfuge a été découvert, menant à l'arrestation du quadragénaire.

Enquête sur la consommation des ménages
Comme lors des années précédentes, Statistics Mauritius, anciennement connu comme le Central Statistics Office (CSO), effectuera, sur toute l'année 2012, une enquête sur le budget des ménages. Chaque mois, 560 ménages, 520 à Maurice et 40 à Rodrigues, seront visités par des officiers de Statistics Mauritius. Ces officiers seront bien évidemment munis d'une carte d'identité. Cette étude est entreprise sous la Statistics Act, qui stipule que toute personne ainsi contactée est tenue de fournir les renseignements requis et les enquêteurs sont tenus de traiter en confidentialité toute information obtenue.

Le rejet de la plainte de la MEF-MSPA réclamé
Dans un document qui sera soumis au Bureau international du travail (BIT), le Joint Negotiating Panel de l’industrie sucrière a avancé plusieurs points pour réclamer le rejet de la plainte logée par la Mauritius Employees Federation-Mauritius Sugar Producers Association (MEF- MSPA) devant l’ILO Committee on Freedom of Association.

Les dirigeants du JNP attirent l’attention que la décision du ministre du Travail de soumettre ce litige devant le NRB découle d’un accord (package) arraché d’un vote par les travailleurs pour une grève légale dans l’industrie sucrière. L’intervention du Premier ministre a été déterminante pour décanter la situation, notent-ils.

Accord sur le Procedure Agreement
La Federation of Civil Services & other Unions, la State Employees Federation et le ministère de la Fonction publique sont arrivés à un accord, jeudi, sur le Procedure Agreement dans le service civil.
L’un des points fondamentaux de cet accord repose, notamment, sur la discipline. Il a été décidé que ce sont les provisions de l’Employment Relations Act qui vont prévaloir sur celles de la PSC. Un amendement sera apporté à cet effet.

Les autres points de ce Procedure Agreement concernent les relations entre les syndicats et l’administration, le time-off et le check-off, entre autres.


Last modified on Sunday, 11 December 2011 07:52
Le Defi Plus

Email This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Zero Tolerance

ZERO Tolérance

Les internautes qui voudraient commenter les articles qui sont publiés sur le site defimedia.info sont avisés qu'ils doivent éviter à tout prix d'utiliser des termes obscènes, racistes, communaux ou diffamatoires. La moindre utilisation d'un terme offensant entraînera le rejet automatique du commentaire soumis.

comments powered by Disqus

Actualités Popular Articles