01 October 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Facebook Like
Saturday, 19 January 2013 09:00

Polémique à la MBC – La direction cède… en partie

Rate this item
(1 Vote)
Les locaux de la MBC Les locaux de la MBC
La journaliste Manisha Jooty retrouve sa place à la rédaction de la télévision. Et l’exercice pour nommer les contractuels à un poste permanent est gelé. En revanche, les journalistes devront dorénavant filmer eux-mêmes leurs images.
Cette décision de la direction de la Mauritius Broadcasting Coporation (MBC) – appliquée depuis le début de l’année – est la pomme de discorde entre la rédaction et la direction. Laquelle décision a résulté au transfert de Manisha Jooty de la télévision à la radio avec effet immédiat.

Deepak Benydin, président de la Fédération des syndicats des corps constitués, se dit satisfait de cette marche arrière, mais appelle à la vigilance. « Nous restons sur nos gardes. Pour le moment, la décision de réaffecter la journaliste à la télé et de geler les nominations ne nous a été communiquée qu’oralement... »

La plainte logée, jeudi, par la journaliste au bureau du travail pour transfert « punitif et illégal » reste donc d’actualité. « La plainte demeure. Il importe que l’accord entre les diverses parties soit formalisé devant le bureau du travail ». Le syndicaliste annonce que « la bataille ne fait que commencer. Tant que le nouveau Scheme of Service ne sera pas prêt et que l’Anomalies Committee du PRB n’aura pas statué, la direction ne peut exiger des journalistes qu’ils filment eux-mêmes les images. »

À la suite de cette plainte, le ministère du Travail a fait rapidement savoir qu’il attendait Dan Callikan, directeur général de la MBC dans ses bureaux pour s’expliquer sur ce transfert et présenter ses arguments. Le DG est attendu dans le courant de la semaine prochaine.

Il y a une dizaine de jours, l’obligation faite aux journalistes de filmer leurs images sur le terrain avait fait grand bruit. Une pétition signée par de nombreux membres de la rédaction télé avait même été soumise à la direction de la MBC et au Bureau du Premier ministre. À la suite de ce mouvement, Manisha Jooty avait été transférée, tout comme cinq cameramen qui sont passés de la rédaction à la production.

Pour les journalistes, cette décision de les transformer en Journalistes-Reporters d’Images était illégale, même si le dernier rapport du PRB avait préconisé cette mesure. Pour les protestataires, la direction aurait dû attendre que le Scheme of Service soit finalisé et leur laisser le choix de garder leur statut actuel ou de changer de statut. Puis, il aurait fallu attendre les recommandations de l’Anomalies Committee du PRB sur ce point, ce qui n’a pas été fait.

Dans un communiqué émis le 15 janvier, la direction de la MBC donne sa version des faits. « Après la publication du rapport du PRB, tous les employés de la MBC, indistinctement, y compris les membres de la rédaction, ont signé l’Option Form acceptant les nouvelles grilles salariales et les conditions de service. Les News Editors sont désormais connus comme des Journalistes-Reporters d’Images. Les conditions de service des journalistes-Reporters d’Images impliquent qu’ils soient amenés à filmer certains événements avec leur caméra. »



Last modified on Saturday, 19 January 2013 07:49
Patrick Hilbert

Email This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Zero Tolerance

ZERO Tolérance

Les internautes qui voudraient commenter les articles qui sont publiés sur le site defimedia.info sont avisés qu'ils doivent éviter à tout prix d'utiliser des termes obscènes, racistes, communaux ou diffamatoires. La moindre utilisation d'un terme offensant entraînera le rejet automatique du commentaire soumis.

comments powered by Disqus

Actualités Popular Articles

Google+