01 October 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Facebook Like
Saturday, 26 January 2013 08:00

Rachat du bâtiment en construction de Rakesh Gooljaury à Ébène – Pravind Jugnauth parle d’un axe Gooljaury/Soornack/Lobine Featured

Rate this item
(1 Vote)
Le leader du MSM, Pravind Jugnauth s’est évertué à prouver qu’il existerait un « axe Gooljaury/Soornack/Lobine », dans le cadre du rachat du bâtiment de Rakesh Gooljaury à Ébène par la SICOM.
Lors d’une conférence de presse, vendredi, il a commenté cette affaire et a tenté de faire le lien entre les trois personnes précitées. Il a aussi parlé de Jackpot en faveur de Rakesh Gooljaury. Selon les informations en sa possession, Pravind Jugnauth a affirmé que Rakesh Gooljaury dépenserait, selon lui, Rs 370 millions pour la construction du bâtiment, alors que la SICOM paiera Rs 600 millions.

Le leader du MSM a ainsi rappelé que le contrat a été signé entre Arushi Development Ltd et la SICOM alors que c’est Kushal Lobine qui était à la présidence de cette institution. Avant de faire ressortir que Kushal Lobines est en affaires avec Rakesh Gooljaury au sein de la compagnie Lubine Holdings Ltd. « C’est clairement un cas de conflit d’intérêts », a soutenu Pravind Jugnauth. Selon lui, « Kushal Lobine aurait représenté Nandanee Soornack en tant qu’avocat dans le passé. » Autre élément avancé par Pravind Jugnauth pour tenter de prouver cet « axe » : la compagnie de consultants qui a été engagée par la SICOM pour plancher sur le rachat du projet d’immeuble de Rakesh Gooljaury. « C’est cette même compagnie qui est la consultante de Rakesh Gooljaury », a souligné Pravind Jugnauth.

Le leader du MSM a martelé qu’il était contre ce projet de rachat par la SICOM dès le début. « J’ai dit à Rakesh Gooljaury que la manière dont cette transaction se fait n’est pas bonne. J’en ai parlé aussi au Premier ministre. C’est une des raisons qui nous a poussés à démissionner du gouvernement », a révélé Pravind Jugnauth. Il affirme qu’il connaît, certes, Rakesh Gooljaury, mais qu’il n’est pas un de ses proches, comme l’affirment certains de ses détracteurs.

Au même sujet, le leader du parti Soleil a fait état d’une série d’interrogations : « Est-ce que Rakesh Gooljaury aurait bénéficié de ces deux arpents s’il n’était pas un des proches de Navin Ramgoolam ? Est-ce que ce terrain avait été alloué à une autre personne ? Est-ce que ce rachat faisait partie du rapport du comité interministériel mis en place pour plancher sur BPML ? » Parlant du MITD, Pravind Jugnauth a déploré le fait que le syndicaliste Hemandar Madhow ait été suspendu. Le leader du MSM parlera aussi de « protection » en faveur de l’enseignant incriminé.



Last modified on Saturday, 26 January 2013 08:46
Didier Hortense

Email This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Zero Tolerance

ZERO Tolérance

Les internautes qui voudraient commenter les articles qui sont publiés sur le site defimedia.info sont avisés qu'ils doivent éviter à tout prix d'utiliser des termes obscènes, racistes, communaux ou diffamatoires. La moindre utilisation d'un terme offensant entraînera le rejet automatique du commentaire soumis.

comments powered by Disqus

Actualités Popular Articles

Google+