01 November 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Facebook Like
Saturday, 02 February 2013 11:00

Les affaires de Rakesh Gooljaury : Des prêts de Rs 229 M en cinq ans Featured

Rate this item
(1 Vote)
Doomeswarsing (Rakesh) Gooljaury. Doomeswarsing (Rakesh) Gooljaury.
Doomeswarsing (Rakesh) Gooljaury opère dans le monde des affaires à travers une quinzaine de compagnies. Sa femme Anishtabye Natacha, née Ruggoo, y est son associée. Entre 2007 et 2012, le couple a contracté 10 emprunts bancaires totalisant Rs 229 millions.
Le casier hypothécaire de Rakesh Gooljaury révèle qu’il est directeur d’une quinzaine de compagnies, constituées pour opérer dans six secteurs d’activité économique. Le prêt-à-porter haut de gamme est sa principale filière.

Les facilités bancaires s’avèrent être indispensables pour les compagnies qui se développent rapidement. À ce titre, ces cinq dernières années, les emprunts bancaires des Gooljaury ont augmenté sensiblement. Entre 2007 et 2012, ils ont contracté Rs 229 millions, dont Rs 188 millions auprès de la Mauritius Post & Cooperative Bank (MPCB) qui est loin d’être une banque majeure de l’île, Rs 40 millions de la State Bank of Mauritius (SBM) et Rs 1 million de l’AfrAsia Bank. Pas moins de 76 % de ces prêts (Rs 174 millions) ont été contractés par Designer Labels Ltd.

Cette compagnie gère les boutiques de vêtements de marque, dont Hugo Boss. Enregistrée en février 2004, Designer Labels Ltd a accumulé des recettes de Rs 45,3 millions en 2007, Rs 58,7 millions en 2008, Rs 59,1 millions en 2009 et Rs 95 millions en 2010. D’après ses comptes, déposés au Registrar of Companies, elle a encouru des pertes de Rs 16,5 millions en 2009 et Rs 30,6 millions en 2010. Le bilan financier pour 2011 n’a pas encore été déposé.

Sachez que Rakesh Gooljaury est le seul actionnaire de cette compagnie. Sa femme, Anishtabye Natacha, a été la secrétaire. Avant 2007, Rakesh Gooljaury n’emprun­tait qu’avec la SBM. Il a remboursé ces 12 prêts totalisant Rs 35,7 millions.

Les Gooljaury ont des intérêts dans cinq autres compagnies qui opèrent dans le secteur textile. Le 17 septembre 1999, Rakesh Gooljaury et Roopnarain Benysingh Ghoorah fondent Collar & Cuffs Ltd pour lancer une entreprise sous l’Export Processing Zone. À juin 2011, elle n’est pas opérationnelle.


Achats et ventes de fonds de commerce
En juillet 2005, Anishtabye Natacha Ruggoo-Gooljaury enregistre Jack INTL Ltd qui se spécialise dans le commerce des vêtements griffés et non-griffés. En mai 2009, elle cède ses 500 actions à son époux. Outre des pertes de Rs 556 901 en 2006, cette compagnie a posté des profits de Rs 1 million en 2007, Rs 95 417 en 2008, Rs 19,2 millions en 2009 pour un chiffre d’affaires record de Rs 203 millions et Rs 5,2 millions en 2010.

En mai 2006, Rakesh Gooljaury enregistre Pro Fashion Ltd pour « trade in textile goods and accessories. » Compagnie qu’il vendra à Chooramany Rai Kallee, de Fond-du-Sac, en décembre 2007.

En janvier 2007, ils ont acheté du couple Mookeshwarsing Gopal, GMK International Ltd, qui opère dans le port franc. Une compagnie inactive depuis 2008 après avoir posté des profits de Rs 286 409 en 2004, Rs 2,9 millions en 2005 et des pertes de Rs 12 901 en 2006 et Rs 45 929 en 2007.

Projet controversé à Ébène – Le bail initial pour un parking
Controverse autour de la décision de la State Insurance Company of Mauritius (Sicom) d’acheter, au coût de Rs 600 millions, un immeuble que construit Arushi Development Ltd, de Doomeswarsing (Rakesh) Gooljaury à Ébène. Business Parks of Mauritius Ltd (BPML) a loué à bail, en mars 2009, ce terrain de 8 096 m² pour aménager un parking dans un premier temps. Pour pallier au grave problème de stationnement à Ébène, BPML avait loué des terrains pour des projets identiques à Gamma, BR Capital Ltd, Kings Gate Holding, Centre View Investment et Cyberplex Ltd entre autres.
Ce terrain est le seul bien immobilier d’Arushi Development Ltd, selon son dossier au Registrar of Companies.

Arushi Development Ltd a été enregistrée, le 9 septembre 2008, par l’épouse de Rakesh Gooljaury, pour se lancer dans l’immobilier. Le 18 novembre 2011, la compagnie a émis 24 750 actions, valant Rs 2 475 000, acquises par Rakesh Gooljaury. Le 3 septembre 2012, Anishtabye Natacha cède ses 250 actions à son mari.

Rakesh Gooljaury est partenaire de Nandanee Soornack, Khushal Lobine et Harishsingh Chundunsing au sein de Pride Bridge Ltd. Une compagnie fondée le 10 juin 2008 pour opérer dans le secteur de l’immobilier. Elle est en voie de dissolution.




Last modified on Saturday, 02 February 2013 09:05
Eshan Dinally

Email This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Zero Tolerance

ZERO Tolérance

Les internautes qui voudraient commenter les articles qui sont publiés sur le site defimedia.info sont avisés qu'ils doivent éviter à tout prix d'utiliser des termes obscènes, racistes, communaux ou diffamatoires. La moindre utilisation d'un terme offensant entraînera le rejet automatique du commentaire soumis.

comments powered by Disqus

Actualités Popular Articles

Google+