24 April 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Saturday, 17 December 2011 12:00

Malgré les grosses pluies de décembre, la CWA joue la carte de la prudence Featured

Rate this item
(0 votes)
Malgré les averses, Mare-aux-Vacoas n’est rempli qu’à 26,3 %. Malgré les averses, Mare-aux-Vacoas n’est rempli qu’à 26,3 %.
Le pays a été copieusement arrosé en début de semaine. Malgré les averses, la Central Water Authority se veut prudente concernant l’approvisionnement en eau. Du côté de la météo, les prévisions pour de grosses pluies lors de la deuxième quinzaine de décembre sont maintenues.
Les ménages se réjouissent. Le régime de distribution de l’eau établi par la Central Water Authority (CWA) depuis quelque temps est maintenu dans toutes les régions, à l’exception de quelques endroits où le système d’alimentation dépend des rivières qui ont vu leur niveau augmenter brusquement suite aux grosses pluies. Du côté de la météo, les prévisions pour cette fin d’année sont maintenues, notamment de grosses pluies sont attendues dans la deuxième quinzaine de décembre.

Avant les pluies de ces derniers jours, la situation était inquiétante sur le plateau central et difficile pour d’autres régions du Sud et de l’Est. Toutefois, au niveau de la CWA, on estime que les pluies enregistrées sont un bon signe. L’espoir, tant attendu, est que ces averses marquent  le début de la saison des grosses pluies qui seront bénéfiques pour les réservoirs de l’île. A ce stade, cependant, la CWA demeure sur ses gardes concernant la gestion et la distribution de l’eau.

« La prudence reste de mise, en raison du fait que toutes les régions du pays n’ont pas reçu la même quantité de pluie », explique Bishek Narain, le responsable de communication de la CWA. Il fait ainsi référence à Mon Loisir Rouillard et Nouvelle-Découverte qui ont enregistré 45 millimètres et 34 millimètres de pluie, respectivement, entre jeudi et vendredi, alors que pour la même période, Arnaud, la région la plus proche de Mare-aux-Vacoas, n’a enregistré que 19 millimètres de pluie.

Le responsable de communication de la CWA fait ressortir, qu’avec les grosses pluies de cette semaine, ce sont surtout les sources telles que les rivières, les lacs et les bassins qui ont réagi plus rapidement et qui ont vu une amélioration de leur niveau et de leur fluidité. Cette situation particulière explique pourquoi certaines régions, alimentées par des rivières, à savoir Port-Louis et quelques régions du Sud, ont pu bénéficier d’une meilleure distribution à travers une légère extension des heures d’approvisionnement. La même chose s’applique pour certains forages spécifiques, tels que Hollyrood, qui ont réagi plus vite que les autres. Ce qui a permis un assouplissement des horaires de fourniture dans les régions qu’elles desservent.

Précision
La CWA apporte également une précision au sujet du captage de l’eau. « Il est important de souligner que, quand il pleut dans une région spécifique, cela ne veut pas obligatoirement dire que les nappes phréatiques de cette localité seront remplies. Tout dépend, en fait, de la topographie. Il se peut qu’il pleuve à un endroit et que l’eau aille s’accumuler ailleurs », souligne Bishek Narain. Cela explique pourquoi le niveau de certains forages et nappes phréatiques tarde à augmenter malgré la pluie.
À vendredi, le réservoir de Mare-aux-Vacoas était rempli à 26,3%, alors que ceux de Piton-du-Milieu et de Midlands affichaient un taux de remplissage de 63,9% et 71,6%, respectivement. En fait, le 9 décembre dernier, le niveau de Mare-aux-Vacoas avait atteint 26,3%, mais ce taux de remplissage a baissé à 25,9% en début de semaine ; 26,1% jeudi dernier et de nouveau à 26,3%, ce vendredi.

Pour l’instant, la CWA maintient le régime d’alimentation déjà établi. Toutefois, des efforts sont entrepris cette semaine précédant la Noël afin d’éviter tout problème d’approvi­sion­nement. La CWA mobilise ses citernes et peaufine la cellule de communication mise en place avec d’autres partenaires.

Au niveau de la station météorologique de Vacoas, les prévisions concernant fin 2011 restent les mêmes. C’est-à-dire que de grosses pluies sont attendues dans la deuxième moitié de décembre. Selon Prem Goolaup, le Division Meteorologist, la moyenne concernant les pluies estivales en décembre sera identique, soit 175 millimètres. « Nous prévoyons la même moyenne pour décembre. Pour l’instant, tout se passe comme prévu », explique Prem Goolaup. La station de Vacoas prévoit des averses en début de semaine prochaine. Soulignons que pour la première quinzaine de décembre, on a enregistré 42% de la moyenne attendue pour le mois.



Last modified on Saturday, 17 December 2011 08:03
Le Defi Plus

Email This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Zero Tolerance

ZERO Tolérance

Les internautes qui voudraient commenter les articles qui sont publiés sur le site defimedia.info sont avisés qu'ils doivent éviter à tout prix d'utiliser des termes obscènes, racistes, communaux ou diffamatoires. La moindre utilisation d'un terme offensant entraînera le rejet automatique du commentaire soumis.

comments powered by Disqus
Actualités

Actualités Popular Articles

Google+