25 April 2015
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Kursley Thanay

Kursley Thanay

Suite aux déclarations de sir Anerood Jugnauth, vendredi, Shakeel Mohamed, un des avocats de Dawood Rawat, a réagi. Il se demande à la lumière des événements, si on n’est pas en train de nationaliser les biens d’un groupe.
Menacée de déportation, la jeune étudiante camerounaise demande à la Cour suprême de revoir la décision du bureau du Passeport et de l’immigration mauricienne d’annuler son visa d’étudiant. L’affaire sera appelée ce vendredi en Cour.
La magistrate Adila Hamuth, siégeant au tribunal de Port-Louis, a rejeté jeudi matin 23 avril la motion de Me Yahia Nazroo, l’un des avocats de Nandanee Soornack, réclamant la révocation des trois mandats d’arrêt émis contre elle.
Le tribunal de Pamplemousses a maintenu mercredi après-midi 22 avril l’accusation provisoire d’entente délictueuse contre l’ancien Deputy Commissioner of Police (DCP), Ravin Sooroojbally.
La motion présentée en faveur de la femme d’affaires Nandanee Soornack a été débattue mardi 21 avril devant la cour correctionnelle de Port-Louis.
Lundi, devant la chambre commerciale de la Cour suprême, le mandataire de Nandanee Soornack à Maurice, l’avoué Pazany Thandarayan, a juré deux affidavits au nom de la femme d’affaires, qui se trouve actuellement en Italie.
Le Chief Executive Officer (CEO) de la BA Insurance Rishi Sookdawoor a été présenté samedi 18 avril devant la Bail and Remand Court pour les débats autour de sa remise en liberté conditionnelle.
Le magistrat Daniel Dangeot a annoncé ce mercredi, devant le tribunal de Bambous, qu’il dispose suffisamment d’éléments pour se prononcer sur la mort d’Iqbal Toofanny. C’était relatif à l’enquête judiciaire, instituée par le DPP, pour faire la lumière sur le décès de ce dernier alors qu’il était en détention policière.
Les travaux de l’enquête judiciaire, instituée par le Directeur des poursuites publiques (DPP) pour faire la lumière sur les circonstances entourant le décès d’Iqbal Toofanny sous garde policière, ont pris fin mercredi 15 avril au tribunal de Bambous devant le magistrat Daniel Dangeot.
Alteo limited avait saisi cette instance pour faire appel d’une décision rendue par le bureau pour la protection des données (Data Protection Office).
Page 1 of 101