24 July 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Kursley Thanay

Kursley Thanay

Les travaux de l’enquête judiciaire sur l’accident mortel de Sorèze, le 3 mai 2013, ont repris mardi. La séance a été marquée par des rappels à l’ordre lancés à des membres du personnel de la Corporation nationale de transport (CNT) assignés en tant que témoins.
Les travaux de l’enquête judiciaire sur l’accident survenu à Sorèze, le 3 mai 2013, se sont poursuivis mardi 22 juillet au tribunal de Port-Louis. La séance a été marquée par des rappels à l’ordre lancés à des membres du personnel de la Corporation Nationale de Transport (CNT), appelés à témoigner.
Dooshyant Leckraz, ancien caissier à l’Indian Ocean International Bank (IOIB) de Centre-de-Flacq a été condamné par la Cour intermédiaire à deux ans de prison. Toutefois, la sentence a été suspendue afin de déterminer s’il peut effectuer des travaux communautaires à la place.
L’ancien maire de la ville de Quatre-Bornes, Roshan Munee Seetohul, a essuyé un revers, vendredi, en Cour intermédiaire. Il était poursuivi pour conflit d’intérêts dans une affaire de favoritisme allégué dans l’allocation des étals du marché de Quatre-Bornes. L’ex-maire est poursuivi aux côtés de deux anciens conseillers, Chetanand Pursun et Nirendranath Chady.
A la demande de la magistrate présidant les travaux de l’enquête judiciaire sur l’accident survenu à Sorèze le 3 mai 2013, la police a recueilli d’autres témoignages auprès du personnel de la Corporation nationale de transport (CNT). 
Il a plaidé coupable d’agression mortelle, mais ne fera pas la prison au bout du compte. Seewooduth Ghoorbin, âgé de 90 ans, a comparu, mercredi, en cour d’assises pour connaître l’issue de son procès.
La Cour correctionnelle de Port-Louis a rappelé un témoin à la barre,  mardi. C’était dans le cadre de l’enquête judiciaire sur les inonda­tions meurtrières du 30 mars 2013. Le sergent Goo­lap, affecté à la Criminal Investigation Division de Port-Louis Sud, a été entendu à nouveau. Cela, à la demande de la magistrate Ida Dookhy-Rambarrun.
Lundi, Gopeechand Gaya, ingénieur en chef suppléant à la Corporation nationale de transport (CNT), a défendu les mécaniciens ayant travaillé sur le bus Blue Line impliqué dans l’accident survenu à Sorèze le 3 mai 2013, ayant fait dix morts.
L’ingénieur en chef du ministère des Infrastructures publiques et du Transport a souligné les manquements de l’autobus Blueline, de la marque Ashok Leyland, impliqué dans un accident fatal à Sorèze en mai 2013. On déplore 10 morts. À l’origine du drame, une importante perdition d’air à travers une brèche de 10 millimètres dans le système d’ouverture de la portière.
Un point préliminaire en droit sera débattu en prélude de la bataille juridique engagée par l’ancien vice-Premier ministre et ministre des Finances, Pravind Jugnauth, et le travailleur social, le Dr Maharajah Mahadewoo, contestant l’introduction de la carte d’identité nationale biométrique.
Page 1 of 78
Actualités

Actualités Popular Articles

Google+