07 July 2015
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Le Defi Plus

Le Defi Plus

Nicolas Hulot, journaliste-reporter, de renommée internationale en raison de son émission télévisée Ushuaïa, était à Rodrigues du 24 au 28 juin avec son épouse, dans le cadre de la 3e édition du Festival de Kitesurf. Il s’est livré à  Magalie Oger,  journaliste de ' Zone australe '.
Les nouvelles conditions de l’accord de non double imposition fiscale augure une nouvelle ère pour le centre financier mauricien. Le rendant plus compétitif en tant que plate-forme d’investissement vers l’Inde.
Le ministre des Finances proposera-t-il vraiment  des  prêts  pour vos projets et besoins financiers remboursables à un taux d'intérêt  majoré ? C'est ce que prétend un compte Facebook libellé à son nom.
Pour avoir recours à une révision judiciaire, selon l’avoué Urvashee Domun, il faut démontrer que la décision prise au cours d’une procédure ou par un organisme est illégale, irrationnelle et qu’il y a abus de pouvoir. Il y a un délai à respecter pour faire une telle demande. Il est de trois mois à compter de la décision prise.
Quand elle intègre, à 18 ans, le Registrar General Departement, c’est pour aider sa famille et sans aucune ambition. A la tête du département, 43 ans plus tard, elle est citée comme modèle pour les autres services.
Mushtaq Oosman donne la réplique à Abdul Cader Ajum Rawat dans un affidavit juré le 19 juin 2015. Le 8 mai 2015, Abdul Cader Ajum Rawat, actionnaire de la BBCL, a fait une demande d’autorisation pour une révision judiciaire de la décision de la Banque de Maurice (BoM) de révoquer le permis d’opération de l’institution. Il soutient qu’il y a une raison qui justifie le transfert des actifs de la BBCL pour un montant nominal d’une roupie et réfute que ce transfert est « illégal ».
Le juge Gérard Angoh, siégeant en référé en Cour commercial, a décliné la demande de Laina Rawat. Elle voulait mettre un terme à la vente des actifs de la BAI par voie d’une demande d’injonction. Dans sa décision, le juge Gérard Angoh dira que Laina Rawat n’a pas obtenu l’autorisation de la Cour pour initier une telle action. En sus, soutient-il, la BAI Co. (Mtius) Ltd est sous administration judiciaire.
Le leader du Party Malin a été contacté par les limiers du Central Criminal Investigation Department (CCID), cette semaine. Dhanrajsingh Aubeeluck est appelé à se présenter aux Casernes centrales pour être interrogé, à la suite des propos qu’il a tenus, le 12 mai dernier, au siège de la Commission électorale.
  • La gestion et les finances du groupe de presse sous contrôle d’une firme indépendante
  • La Sentinelle Ltd rachète 50 % des parts dans l’imprimerie du groupe à Plaine-Lauzun
  • Le siège du Mauricien en vente pour rembourser des dettes de plus de Rs 200 millions
  • Ses biens mis sous séquestre par la MRA pour taxes impayées
Saturday, 27 June 2015 05:00

Trois manifestations en une journée

Un vent de contestation a soufflé sur la capitale vendredi. Syndicats et particuliers ont donné de la voix pour s’élever contre ce qu’ils considèrent être des atteintes à leurs droits.  La Confédération des Travailleurs du secteur privé (CTSP) était devant le siège du ministère du Commerce.
Page 2 of 305
Podcasts