18 April 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Le Defi Plus

Le Defi Plus

La télévision privée figure parmi les questions qui seront adressées au Premier ministre, mardi prochain, au Parlement.
Le quota de sucre, les Petits États insulaires en développement (PEID) ou encore le partenariat Afrique-Europe. Ce sont là les points principaux que le Premier ministre, Navin Ramgoolam, n’a pas manqué d’évoquer à Bruxelles lors de sa mission officielle au Sommet Afrique-Europe.
Les étudiants du D.Y. Patil Medical College n’ont, à aucun moment, été en contact avec les patients de l’hôpital Nehru, à Rose-Belle. C’est ce qu’a révélé, vendredi, l’ancien Regional Health Director de cet hôpital aux limiers du Central CID.
L’effet boomerang se fait sentir. La mairie de Port-Louis avait mené une campagne de démolition des structures des marchands ambulants début mars.
«Soyons honnêtes... Le modèle selon lequel la Mauritius Society of Authors (MASA) fonctionne est un désastre. Le seul remède, c’est le changement et il faut changer pour le meilleur ». Le ministre des Arts et de la Culture, Mookhesswur Choonee, n’a pas mâché ses mots lors de la présentation, en deuxième lecture, du Copyright Bill, au Parlement, mardi.
Il y a eu une violente altercation entre la ministre de la Sécurité sociale Sheila Bappoo et les députés Mahen Jhugroo et Leela Devi Dookun au sujet de la location des bâtiments Altima et Ébène Heights.
Récemment, Alicia (prénom fictif), une ado de 13 ans, a révélé à la Brigade des mineures avoir été vendue à 10 hommes en une soirée. À ce jour, plusieurs personnes ont été arrêtées. Que dit notre législation sur la prostitution infantile ? Explications avec Me Melany Nagen.
Un Curepipien traîne l’État en justice. Il lui réclame des dommages de Rs 500 000. La raison évoquée : des préposés de l’État n’ont pas fait le nécessaire pour lever une interdiction de voyager qui pesait contre lui depuis 1999.
Une habitante de Rose-Hill a enclenché des poursuites civiles contre la Mauritius Society For The Prevention of Cruelty to Animals (MSPCA) devant la Cour suprême. Elle lui réclame Rs 3 223 890 pour non-paiement des arrérages de sa pension.
Durant sa carrière, il a procédé à plusieurs arrestations. Aujourd’hui, les rôles sont inversés, l’inspecteur Rajesh Moorghen a été arrêté, vendredi. La police l’accuse de complot.
Actualités

Actualités Popular Articles

Google+