26 October 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Facebook Like
Le Defi Plus

Le Defi Plus

Un garde-chiourme veut être assisté d’un avocat lorsqu'il se présentera devant un comité disciplinaire. Il a fait servir une mise en demeure au Commissaire des prisons et à l’État. Ce privilège lui a été refusé.
Il n’a pas survécu à ses blessures. Le jeudi 28 août, un autobus de la Corporation Nationale de Transport (CNT) est entré en collision avec une voiture, occupée par quatre Allemands à Rivière-des-Anguilles.
Un incendie s’est déclaré dans les champs de canne à Bon-Espoir, vendredi, aux alentours de 11 heures. L’incendie s’est propagé dans les autres champs des régions avoisinantes, notamment à Mapou, Plaine-des-Papayes et Morcellement St-André. Les sapeurs-pompiers de Piton, de Triolet et de la capitale ont eu fort à faire, surtout avec les fortes rafales qui soufflent sur le pays ces derniers jours.
Alors qu’une alliance PTr/MMM se précise, sir Anerood Jugnauth lance un appel aux éventuels partenaires du MSM. Il affirme que c’est le parti Soleil qui doit être la locomotive. Le MSM animait un congrès à Roche-Bois, vendredi soir.
Après avoir, dans un premier temps, fait preuve de pessimisme par rapport à l’alliance PTr/MMM, le leader du Front Solidarité Mauricienne (FSM) a donné les raisons pour lesquelles il devrait pouvoir « collaborer en plus haut lieu » dans la nouvelle alliance Rouges/Mauves. Il intervenait lors d’une conférence de presse, vendredi. 
L’alliance PTr/ MMM passe à l’étape supérieure. Pour le Parti travailliste, qui a réuni son Bureau politique (BP) et son éxécutif au Square Guy Rozemont, vendredi après-midi, c’est bon. Toutes les instances rouges ont ratifié l’accord avec enthousiasme et à l’unanimité. Au MMM, pratiquement au même moment, le BP et le Comité exécutif (CC) ont dit oui avec une très vaste majorité. Au niveau du BP, il y a eu 38 votes pour, un contre et deux abstentions.
Pour l’heure, une alliance PTr/MMM ne fait pas recette auprès des syndicats du secteur privé. Ils entrevoient un avenir sombre pour les travailleurs avec une alliance entre deux partis politiques qui, selon eux, ont en commun la même idéologie néolibérale.
Des employés d’une compagnie sucrière du Sud, qui ont bénéficié du Voluntary Retirement Scheme (VRS), ont entré une action en Cour suprême pour demander une injonction. Leur grief : la compagnie leur aurait alloué d’autres portions de terrain à leur insu. Ils sont soutenus dans leur démarche par le syndicaliste Lall Dewnath.
Manquerait-il des médicaments dans nos dispensaires ? Des habitués du dispensaire de Palma, Quatre-Bornes, clament qu’ils n’ont pu se procurer des médicaments pour traiter l’hypertension et/ou le diabète.
Les six Mauriciens, qui travaillaient à la Sierra Leone, pays touché par le virus d’Ebola, et qui sont rentrés au pays lundi, sont suivis quotidiennement par un effectif du personnel soignant.

Actualités Popular Articles

Google+