31 July 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin

Sans un taux d’investissement élevé et sans une politique favorisant le recours à la main-d’œuvre étrangère, l’économie mauricienne ne sera pas en mesure de réaliser une solide croissance, préconise le FMI.
Holcim Mauritius pourrait devenir un partenariat public privé (PPP) et la State Trading Corporation (STC) pourrait refaire son entrée dans le marché du ciment par la même occasion.
La direction de la Stock Exchange of Mauritius (SEM) a décidé de suspendre le titre immobilier Le Meritt Holdings sur le marché officiel.
Saturday, 19 July 2014 12:06

Ça fait débat – Roupie : Stable ou surévaluée ? Featured

Written by
La roupie est stable, selon certains observateurs. D’autres sont d’avis que la monnaie locale est surévaluée. Qu’en est-il au juste ? Faut-il intervenir sur le taux de change ? Quels sont les risques d’une dépréciation de la roupie ? Le point !
Saturday, 19 July 2014 12:05

Taux d’intérêt bas : la déprime des épargnants Featured

Written by
Les taux à l’épargne pratiqués par les banques, qui varient entre 2,5 % et 3,4 %, sont dérisoires. Gilbert, Rishi, Marianne et Sanjana – tous des épargnants  – jugent que les intérêts qu’ils perçoivent sont insuffisants pour compenser la hausse du coût de la vie surtout si l’on tient en compte que l’inflation est actuellement à 4 %.
Taux d’intérêt bas, hausse du coût de la vie et augmentation de dépenses. Pour l’économiste Yousouf Ismaël, ce sont autant de facteurs qui expliquent le déclin de l’épargne. Ce qui n’est pas sans danger, prévient-il.
Dix-huit grandes surfaces mènent la danse avec Winners en pole position, selon le Top 100 Companies, une publication de Business Magazine.  Ensemble, elles brassent un chiffre d’affaires combiné de Rs 19,06 milliards. Tour d’horizon.
Si pour la majorité des Mauriciens, avoir un compte bancaire coule de source, d’autres y vivent sans. Est-ce par choix ou pour d’autres raisons ? Avinash, Rishi et Iqbal, trois de ces non-bancarisés nous en disent plus.
Le débat sur la politique monétaire revient sur le tapis. D’un côté, on retrouve les défenseurs des consommateurs et des épargnants. De l’autre, les opérateurs qui militent pour une relance dans un contexte de dégradation économique. Le comité de politique monétaire, qui fait figure d’arbitre, devra faire part de sa décision sur le taux repo ce lundi. D’un camp comme dans l’autre, on attend un vrai signal et non pas le statu quo auquel on a eu droit depuis un an.
Saturday, 12 July 2014 12:00

Bramer Bank accueille ses premiers clients ‘BramerGo’ Featured

Written by
Lancé le 1er juillet suite à la publication du rapport de la Banque de Maurice, BramerGo accueille déjà ses premiers clients. L’ouverture de ce compte d’épargne ne requiert qu’un dépôt de Rs 100 et il n’y a pas de solde minimum pour le maintenir en opération.
Au ministère des Finances, une équipe, menée par le secrétaire financier, Dev Manraj, s’attelle déjà à la préparation du Budget 2015. Une occasion de sonder les observateurs économiques pour savoir ce que nous réserve ce prochain exercice dans un contexte où les prévisions de croissance ont été revues à la baisse et où la politique a pris le pas sur l’économie. 
Sanjiv, Jérôme et sa sœur Mary Jane et Gérard ont un point en commun : ils cultivent les légumes qu’ils consomment et en revendent une bonne partie. 
Economie

Economie Popular Articles

Google+