24 April 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin

Pour cette fin d’année, ils sont nombreux les Mauriciens à casser la tirelire pour acheter le nec plus ultra en matière de produits électroniques. Dans les maisons de commerce, on se frotte déjà les mains.
Qui dit fin d’année dit également nettoyage. Faire briller les vitres, dépoussiérer les meubles, nettoyer les canapés, donner de l’éclat aux sanitaires, refaire la peinture, défricher le jardin... De plus en plus de Mauriciens préfèrent confier ces tâches ingrates à des professionnels. Une tendance qui prend de l’ampleur.
Sunday, 01 December 2013 11:00

Les grandes surfaces s’arment pour la période festive Featured

Written by
Même si la Noël et le Nouvel an ne seront célébrés que le mois prochain, les grandes surfaces s’attèlent ces jours-ci à faire le plein de produits festifs. Ils prévoient cette année une hausse de 10 % en termes de ventes.
Remettre l’économie mauricienne sur les rails du développement. C’est dans ce sens que Rundheersing Bheenick, Gouverneur de la Banque de Maurice et ancien ministre des Finances, a formulé une série de propositions, mardi, lors du « Grand Journal » de Radio Plus. Les économistes dissèquent ses recommandations.
La hausse des frais d’enregistrement a eu l’effet d’une douche froide pour les concessionnaires et ceux qui projetaient d’acheter une voiture. Consé­quence : les voitures coûtent plus cher et les ventes dégringolent. Zaid Ameer, le président de l’Imported Vehicles Dealers Association, nous en dit plus.
Environ 325 000 employés du secteur privé toucheront leur boni de fin d’année dans les jours à venir, les prochains jours pour certains, voire quelques semaines pour d’autres. Au total, les entreprises devront débourser Rs 5,6 milliards cette année pour le paiement du 13e mois, selon les données de la fédération patronale.
En raison de la situation économi­que morose, les entreprises ont décidé de serrer la vis en revoyant leur budget à la baisse pour l’organisation des fêtes de fin d’année.
Les prix des climatiseurs, des sèche-linges et des lampes ne vont pas grimper, souligne Kamal Boolkah. A la suite des récents accidents provoqués par des ventilateurs, il dit constater que les Mauriciens délaissent la marque Pacific et optent pour d’autres marques.
La vente de cigarettes se consumerait-elle à petit feu ? Depuis que les prix des cigarettes ont grimpé au lendemain de la présentation du Budget, les ventes ont chuté dans certains commerces. Quant aux fumeurs, certains songent à réduire leur consommation, d’autres à arrêter carrément la cigarette.
Il n’est pas facile de les froisser ou de les déchirer. Même sous l’eau, ils ne s’abîment pas. Les nouveaux billets de banque en polymère sont plus résistants et mieux sécurisés que les billets en papier. Pas moins de 3,8 millions de billets en polymère de Rs 25, Rs 50 et Rs 500 sont en circulation.
Saturday, 26 October 2013 09:50

Marques de distributeurs : Comment consommer intelligemment Featured

Written by
Les consommateurs avertis l’auront remarqué. De plus en plus de produits disponibles dans les grandes surfaces portent la propre marque du supermarché. Il peut s’agir de « U » pour les magasins Super U, de « Casino » dans les points de vente Jumbo, de « la sélection des Mousquetaires » pour les magasins Intermart et de « Winner’s » pour les points de vente du même nom.
On reproche souvent aux micro-entreprises mauriciennes leur manque d’originalité, qui conduit souvent à leur fermeture en masse.
Economie

Economie Popular Articles

Google+