04 September 2015
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin

Les dettes du secteur privé se montaient à plus de Rs 323 milliards à la fin du mois de mars dernier, révèle la Banque de Maurice. C’est le secteur de la construction qui est le plus endetté à hauteur de Rs 82,7 milliards.
Le gombo, appelé couramment lalo à Maurice, est disponible en abon­dance sur le marché. Il se vend actuellement entre Rs 13 et Rs 15 le demi-kilo à l’encan, et entre Rs 15 et Rs 25 au marché. Cette ten­dance, apprenons-nous, continuera jusqu’à la fin du mois de mai.
Vikash Tulsidas est d’avis que le petit porteur devrait recueillir le maximum d’informations possibles avant de placer son argent à la Bourse de Maurice. Il explique, dans les grandes lignes, comment un tel actionnaire opère sur le marché.
Ces dernières semaines, on a enregistré une hausse des absences en raison notamment des vacances scolaires ou de la conjonctivite et de la gastro-entérite. Au niveau de la Mauritius Employers Federation, on initiera sous peu une étude nationale pour dégager des stratégies en vue de mieux gérer les absences au travail. En attendant les conclusions de cette enquête, voici les dernières tendances notées sur le sujet. 
Depuis l’éclatement des affaires, il est beaucoup question de compte « maquillé ». Une entreprise peut-elle à travers des pratiques comptables embellir ses états financiers ? Est-ce une pratique courante ? Qui sont à blâmer ? Parole aux experts. 
Saturday, 18 April 2015 12:00

Placements : Où investir son argent ? Featured

Written by
Les récents évènements ont démontré qu’être investisseur pouvait comporter des risques. Imrith Ramtohul, Senior Investment Consultant chez Aon Hewitt nous offre son analyse des divers types de placement.
La roupie a perdu 20 % de sa valeur face au dollar depuis janvier 2014. Ce raffermissement du billet vert n’est pas sans effet, selon les observateurs. Qui sont les plus touchés ? Le point. 
L’affaire Whitedot, les scandales de Ponzi Scheme et, tout récemment, la polémique autour du Super Cash Back Gold de la BAI. Toutes ces affaires impliquent des Mauriciens qui ont investi leurs économies avec la perspective de toucher des rendements alléchants. Qu’est-ce qui les incite à se tourner vers ces types de plan ? Explications. 
La baisse des taux d’intérêt sur les achats à crédit n’a pas eu l’effet escompté, explique Parlen Rengen, directeur de deux magasins d’électroménagers et d’ameublement. Du point de vue du consommateur, les économies réalisées sur les mensualités seront annihilées par l’appréciation du dollar. 
Sur les bancs des accusés : le dollar qui s’est apprécié de 20 % face à la roupie depuis janvier 2014. Ses victimes : les consommateurs. En ce mois d’avril, les prix d’une série de produits importés en dollar sont majorés. D’autres hausses sont attendues dans les jours à venir. Plongée dans les rayons des grandes surfaces.
Certaines de ces entreprises sont connues du public, d’autres le sont moins. Leur point commun : elles sont détenues par des familles et ont connu une croissance soutenue au fil des années. Quelles sont leur histoire et leur recette du succès ? Incursion dans l’univers de quatre ‘family business’.
Comme annoncé dans le Budget, les intérêts sur les achats à crédit seront bientôt ramenés de 19 % à 12 %. Concrètement, comment les consommateurs bénéficieront-ils de cette mesure ? Tour d’horizon. 
Podcasts