26 November 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Facebook Like

Certains l’appellent le pitaya, d’autres le dragon fruit ou encore le fruit du dragon. Si ce fruit reste méconnu pour certains Mauriciens, d’autres en consomment de plus en plus. Ce qui pousse les producteurs à revoir à la hausse leur production et d’autres à se lancer dans la culture.
Saturday, 10 May 2014 12:05

Construction : Les coûts font tiquer Featured

Written by
Coûts croissants des matériaux de construction, main-d’œuvre, transport et permis de construction, frais d’architecture... Face à ces dépenses fastidieuses qu'implique un  projet de construction, le secteur peine à prendre son envol. Certains experts dans le domaine affirment leur crainte pour l'avenir.
Le Fonds Monétaire International  (FMI) souligne dans le dernier « Country Report » sur Maurice que le pays dépense de plus en plus d’année en année. Des dépenses qui sont qualifiées « d’historiquement élevées ». Des dettes dont les remboursements qui risquent de traîner en longueur, mais le ministre des Finances se veut rassurant. 
Au Marché central, Port-Louis, les maraîchers constatent que les pommes d’amour et les légumes filants ont été affectés par les récentes pluies. Ainsi, ce n’est qu’au mois de juin que les prix des pommes d’amour seront stabilisés.
Le Groupe Emirates a annoncé sa 26e année consécutive de profit et une croissance à tous les niveaux de la compagnie terminant l’année fortement.
Saturday, 10 May 2014 12:01

Industrie sucrière : Que nous réserve la coupe 2014 ? Featured

Written by
«La coupe commencera au début juin, et  se clôturera vers fin novembre. La question est:  la récolte sera-t-elle fructueuse ? Elle sera assez satisfaisante.
Le Conseil d’administration de Sun Resorts a reçu une copie de l’Offer Document de Ciel Limited, détaillant notamment l’offre de rachat de ce dernier.
Saturday, 03 May 2014 12:03

Aliments en conserve : Le Top 5 des grandes surfaces Featured

Written by
Sardines, tomates, thon, saumon et petits pois… Ce sont là les cinq aliments en conserve qui volent la vedette sur les étagères des grandes surfaces. La principale raison demeure le prix abordable qu’affichent ces produits. Tour d’horizon.
Très prisés par les consommateurs en ce début d’hiver, certains fruits et légumes se font rares sur le marché local. Les professionnels du secteur expliquent cette pénurie par plusieurs raisons.
La possibilité de s’acheter des articles en ligne ou encore de ne pas avoir à se trimballer avec de l’argent liquide sur soi sont autant de facteurs qui encouragent les Mauriciens à opter pour une carte de crédit. Du côté des banques, l’on note une hausse dans la clientèle.
Pleins feux ce lundi sur la Banque de Maurice. Rundheersing Bheenick qui bataille ces temps-ci pour une hausse du taux Repo réussira-t-il à faire entendre sa voix lors de la réunion du comité de politique monétaire ? Eléments de réponse avec quatre économistes.
La hausse des prix du ciment, du bloc et la cherté de la main-d’œuvre ont rendu plus coûteux les frais de construction d’un bien résidentiel Il fallait s’y attendre !

Economie Popular Articles