04 June 2015
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
L’homme d’affaires Rakesh Gooljaury a contracté des emprunts et ‘overdraft’ de Rs 517 millions, au nom de ses compagnies, auprès de la Mauritius Post and Cooperative Bank. Pour ce faire, il a mis plusieurs de ses compagnies en gage, de plus, des « Fixed Charges » ont été inscrites sur des biens immobiliers lui appartenant.
Published in Actualités
Le CEO de la MPCB, Rajiv Beeharry, a fait le déplacement pour signer les contrats chez le notaire.
Pour ses quatre emprunts, au nom de ses compagnies, Rakesh Gooljaury a offert les mêmes biens immobiliers en garantie. Soit deux terrains à St-Pierre, deux emplacements commerciaux et deux espaces parking au complexe Les Sables D’Or à Flic-en-Flac, un emplacement commercial et espace parking au complexe Les Vagues D’Or à Flic-en-Flac, un terrain à St-Pierre et un terrain de l’État qu’il loue à bail. La valeur de ces terrains reste à être déterminée par rapport aux sommes empruntées.
Published in Actualités
Soixante-deux biens immobiliers appartenant aux compagnies et sociétés du groupe British American (BA) Investment ont été gelés. Cela fait suite à l’émission d’un « Restraining Order » par la juge Rita Teeluck, siégeant en référé jeudi.
Published in Actualités
Le Premier ministre promet que toutes les taxes seront récupérées par rapport à la vente illégale de biens immobiliers à des étrangers. Mardi, à l’Assemblée nationale, il a expliqué que ces transactions représentent un manque à gagner de quelque Rs 60 millions à l’État.
Published in Enquete
Podcasts