Saturday, 09 February 2013 11:00

Sexe, violence et chantage – Les négociations finissent en agression Featured

Rate this item
(0 votes)
C’est une négociation entre une présumée prostituée, un jeune de 17 ans et son ami qui aurait mal tourné, dimanche soir. Dans un premier temps, la fille de joie affirme avoir été victime d’un vol avec violence par les deux jeunes hommes et d’autres malfrats. Or, selon ses agresseurs, ils auraient accosté la jeune femme pour se payer ses charmes.
Dans une déposition consignée à la police, une femme de 31 ans affirme avoir été victime d’un vol avec violence par un groupe de malfrats, dont un mineur. Elle raconte que, dimanche dernier, elle s’était rendue au Caudan, en compagnie de son époux, un dénommé Parwez R., âgé de 35 ans, pour se promener. Vers 22 h 15, le couple décide de rentrer chez lui à Plaine-Verte, en taxi.

Toujours selon la trentenaire, en route, un individu aurait arrêté la voiture pour demander un lift. Comme le chauffeur du taxi affirmait connaître cette personne, Parwez R. et son épouse n’y ont pas vu d’inconvénient. C’est ainsi qu’un jeune homme de 17 ans aurait pris place à bord du taxi. Ce dernier devait se rendre à Vallée-des-Prêtres où des amis l'attendaient. Cependant, arrivés là-bas, quatre individus, amis de l’adolescent, auraient encerclé la voiture et les auraient agressés à coups de poing, avant de voler les quatre chaînes en or et le sac de la femme, qui contenait une somme de Rs 1 500. Le chauffeur, âgé de 31 ans a été également agressé par les cinq malfaiteurs, qui ont par la suite pris la poudre d’escampette.

La jeune femme ajoute que le chauffeur aurait appelé le mineur sur son téléphone portable pour lui dire de retourner le sac. Elle aurait, ainsi, récupéré son sac à main, mais il a été vidé.

Lundi, l’ado a été coffré par la police criminelle de Port-Louis Nord. Lors de son interrogatoire, il avouera avoir volé le sac à main, mais donnera une tout autre version des faits. Le mineur a expliqué aux limiers qu'il s'est rendu au Caudan où, selon lui, il y a souvent des filles de joie. Son ami et lui voulaient s’offrir les « services » d’une prostituée. C’est là qu’ils auraient accosté la présumée « victime ». Celle-ci aurait accepté l'offre contre un paiement de Rs 3 000.

Dispute pour le paiement
Ils décident de se rendre à Vallée-des-Prêtres pour leurs petites affaires, ce, à bord d’un taxi. Selon l’ado, l’époux de la jeune femme aurait également pris place dans la voiture. Ce dernier serait un proxénète. Son ami les a suivis sur une motocyclette. Sur place, une dispute éclate entre la présumée prostituée, le mineur et son ami concernant le paiement.

L’adolescent fait appel à quelques amis qui habitent les environs. Après avoir agressé le couple, ils se sont enfuis. Toutefois, l'adolescent affirme n’avoir pas eu le temps d'ouvrir le sac et l’avoir rendu à la dame.

Les cinq suspects ont été arrêtés, lundi. Il s'agit de Fawwaazkhan M., 19 ans, Mohafiz T., 19 ans, Nassir A., 18 ans, et Nabeel S., 23 ans, tous habitant Plaine-Verte.

Le maître chanteur…
L'époux de la présumée prostituée, Parwez R., connu des services de police, aurait profité de la situation pour faire chanter les parents des suspects. Il leur aurait demandé la somme de Rs 10 000 pour qu'il n'identifie pas les agresseurs de son épouse. Ces derniers ont accepté sa proposition, mais en ont informé la police. Mardi, ils ont rencontré Parwez R. pour lui remettre la somme d'argent et au même moment, la police l'a arrêté.

Ils ont tous comparu devant le tribunal de Port-Louis, mardi, et trois d’entre eux ont pu retrouver la liberté conditionnelle. Quant à l'adolescent et Mohafiz T., ils n'ont pu obtenir de caution, étant déjà en liberté conditionnelle pour délit de vol et de drogue.

Parwez R. répond d’une charge provisoire d'escroquerie. Après avoir passé trois jours en cellule, il a pu retrouver sa liberté, vendredi, après avoir casqué une caution de Rs 3 000. Quant à la présumée prostituée, elle risque d'être inculpée pour « soliciting male for immoral purpose ».

L'enquête est menée par le sergent Ramjheetun, et placée sous la supervision du Detective Inspector (DI) Hossenbaccus.



Last modified on Saturday, 09 February 2013 10:56
Ellvina Nallan

Email This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

Latest from Ellvina Nallan

Related items

More in this category: « PoignardĂ©e par son ex pour lui avoir refusĂ© la garde de leur enfant Ă€ Sainte-Croix – Nuit chaude Ă  la rue Ducray »
Zero Tolerance

ZERO Tolérance

Les internautes qui voudraient commenter les articles qui sont publiés sur le site defimedia.info sont avisés qu'ils doivent éviter à tout prix d'utiliser des termes obscènes, racistes, communaux ou diffamatoires. La moindre utilisation d'un terme offensant entraînera le rejet automatique du commentaire soumis.

comments powered by Disqus
back to top